L'amour

Venir à Jésus, c’est venir à l’Amour, le vrai amour, car Dieu est amour.

Bienvenue sur le message d’espoir de l’Alliance chrétienne et missionnaire au Québec, le 16 mai 2008

Ce Dieu d’amour nous a donné deux grands commandements. Deux commandements qui résument tout ce que Dieu attend de nous. Vous les connaissez?
Voici le commandement le plus important : Écoute, le Seigneur notre Dieu est le seul Seigneur. Tu dois aimer le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de tout ton être, de toute ton intelligence, et de toute ta force.
Et voici le deuxième commandement : tu dois aimer ton prochain comme toi-même.

Pourquoi, dira-t-on, Dieu nous a-t-il commandé de l’aimer et d’aimer notre prochain?

J’aimerais vous suggérer une réponse.

C’est parce qu’un Dieu d’amour savait que l’amour est notre plus grand besoin pour notre santé mentale et spirituelle. L’amour.

Aimer et être aimé, n’est-ce pas ce que nous avons tous besoin aujourd’hui?
Quand les hommes vivront d’amour, chantait jadis Raymond Lévesque. Mais qu’il est difficile d’aimer, reprend encore Gilles Vigneau.

Aimer, oui c’est difficile. Et aimer Dieu de tout notre être, et notre prochain comme nous-même c’est plus que difficile, c’est impossible sans l’aide de Dieu.

Mais la Bonne Nouvelle c’est lorsque Jésus vient habiter en nous. Quand nous nous détournons de nous-même pour recevoir l’Esprit de Jésus par la foi, il vient faire sa demeure en nous. Et en nous il y verse son amour, de sorte que nous pouvons, nous aussi, aimer Dieu et notre prochain. C’est merveilleux. Et ce n’est plus difficile, car Jésus le fait en nous. Quand Jésus a finalement le contrôle sur nos vies, il nous fait du bien, pourvoit à nos besoins, nous pardonne de tout péché, nous soutien dans nos épreuves, nous aime et nous bénit de toutes sortes de manières.
Oui, permettons à Jésus de tenir ses promesses, croyons et faisons-lui confiance. Oui, il est digne de confiance.
Il nous a tant aimé, jusqu’à se livrer lui-même pour chacun de nous et mourir comme un criminel sur une croix, portant nos péchés et nos maladies. Jésus est digne de notre confiance aujourd’hui.
Il nous aime. Et sa présence en nous vient remplir ce vide intérieur que Lui seul peut combler. Car Jésus a promis de ne jamais nous laisser, ni nous abandonner. Il a dit : Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. Avec Jésus, nous ne sommes plus jamais seul.

Dieu s’attend à ce que nous l’aimions, Lui, de tout notre être, et que nous aimions notre prochain comme nous-même. Il s’attend aussi à ce que nous aimions nos frères et sœurs dans la foi comme Jésus Lui-même nous a aimé. Mais ce Dieu d’amour ne nous laisse pas seul, il vient à nous par son Esprit, pour nous faire goûter à son amour et la faire goûter aux autres autour de nous.

Venons donc à Jésus aujourd’hui. Invitons-le à nous remplir de son amour. Faisons-lui confiance. Et voyons voir s’il tiendra ses promesses. Oui, Jésus est fidèle. Il tiendra ses promesses.

Je vous invite à prier avec moi.

Seigneur Jésus,
Merci de m’avoir tant aimé jusqu’à mourir pour moi à la croix.
Merci de m’avoir ainsi ouvert un chemin nouveau pour que je puisse m’approcher du Dieu d’amour.
Merci de vouloir me donner ton Esprit pour que je puisse aussi aimer comme je n’ai jamais aimé.
Viens me remplir, Seigneur Jésus. Remplis-moi de ton amour.
Guéris-moi, Seigneur. Pardonne-moi, Seigneur. Fortifie-moi Seigneur.
Et que Ton amour coule en moi et sorte de moi pour le bien de ceux autour, pour la gloire de Dieu. Je prie en ton nom, Seigneur Jésus. Amen

© Copyright EACMSF. Tous droits réservés