Étude de l'Évangile selon Jean

En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m'a envoyé, a la vie éternelle et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie.

Bienvenue sur le message d’espoir de l’Alliance chrétienne et missionnaire au Québec. Le 8 juillet 2008.

Aujourd’hui nous commençons l’étude de l’Évangile selon Jean. Lisez l’Évangile plusieurs fois en demandant à l’Esprit de Jésus, qui est ressuscité et vivant, de vous éclairer. Je lui demande aussi de m’éclairer pour qu’ensemble nous arrivions à mieux connaître Dieu en vue de mieux l’aimer et le servir. Vous pouvez, si vous le désirez, me poser vos questions en les laissant sur le répondeur à la fin.
Avec l’aide de Dieu, je vais essayer de placer un nouveau message les mardis et vendredis de chaque semaine.

Commençons.

Jean, de qui l’Évangile est attribué, était un apôtre de Jésus, un des douze disciples qui ont vécu avec Jésus 24 h sur 24, 7 jours sur 7, pendant environ trois ans. Il connaissait très bien Jésus. Et son Évangile en est son témoignage écrit.
Il ne faut pas confondre Jean avec Jean-Baptiste, le prophète et cousin de Jésus, qui baptisait les gens repentants dans le Jourdain.

Jean, avec l’aide de quelques collaborateurs, a écrit un évangile. Le mot Évangile signifie Bonne Nouvelle au sujet de Jésus. Il y a trois autres versions de la même Bonne Nouvelle dans le Nouveau Testament, écrites par Matthieu, Marc et Luc. Il ne s’agit donc pas de textes religieux dépassés et ennuyeux, mais d’une Bonne Nouvelle toujours actuelle et pertinente aujourd’hui. Il faut le croire pour le voir. À mesure que vous lisez l’Évangile et que vous mettez votre foi en Jésus pour votre vie aujourd’hui, vous comprenez que c’est une bonne nouvelle.

Cette bonne nouvelle concernant Jésus, cet évangile, Jean l’a écrit avec un but précis. Ce but est écrit au chapitre 20, verset 31. Le voici :
30Jésus a fait encore, en présence de ses disciples, beaucoup d'autres miracles, qui ne sont pas écrits dans ce livre. 31Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu'en croyant vous ayez la vie en son nom.
Le but de Jean c’est donc que vous et moi ayons la vie éternelle. Mais qu’est-ce que la vie éternelle?
Jésus définit Lui-même la vie éternelle, au chapitre 17, verset 3.

Jésus dit : Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ.

Vous voyez, selon Jésus, la vie éternelle c’est de connaître Dieu et connaître Jésus. Cette connaissance de Dieu engage tout notre être. Il s’agit d’une connaissance au niveau du cœur, du corps et de la tête. Et non seulement de la tête. C’est pourquoi Dieu a donné à l’être humain le premier et plus grand commandement :

Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée.

Connaître Dieu de tout son cœur, son âme et sa pensée, c’est la vie éternelle selon Jésus.

Alors, il est évident que la vie éternelle ne commence pas après la mort, mais peut commencer dès aujourd’hui. En fait, elle doit commencer ici-bas. Sinon qu’est-ce qui garantit qu’elle commencera après la mort? Jésus ne le garantit pas en tout cas.
La vie éternelle commence pour vous lorsque vous recevez Jésus en vous parce que Jésus est la vie.

Au chapitre 14, Jésus a dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.
Lorsque vous recevez Jésus, vous recevez la vie éternelle parce que Jésus vit éternellement. Mais il y a plus encore. Lorsque vous recevez Jésus, vous recevez la vie de Jésus en vous, une vie de qualité exceptionnelle, caractérisée par l’amour, la joie et la paix. Et Jésus vous amène à Dieu qui est amour.

Cette vie peut commencer maintenant pour vous, si vous recevez Jésus, par la repentance et la foi. Voilà la Bonne Nouvelle que Jean nous partage, lui qui a aussi écrit. 11Et voici ce témoignage, c'est que Dieu nous a donné la vie éternelle, et que cette vie est dans son Fils. 12Celui qui a le Fils a la vie; celui qui n'a pas le Fils de Dieu n'a pas la vie. 13Je vous ai écrit ces choses, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu.
L’Évangile selon Jean a été écrit afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et qu'en croyant vous ayez la vie en son nom.
Je vous invite à prier avec moi…

Jésus, je crois que tu es vivant et que tu entends cette prière que je te fais maintenant. Je désire me repentir de mes péchés et me tourner vers toi avec un cœur ouvert. Pardonne-moi et purifie-moi. Merci de ta mort sur la croix qui m’ouvre un chemin vers Dieu. Merci de ta résurrection qui m’assure la vie éternelle en toi. Maintenant, fais-moi connaître Dieu pour que je vive la vie éternelle dès aujourd’hui et de plus en plus ici-bas. Merci Seigneur. Amen.

© Copyright EACMSF. Tous droits réservés