Comblé au coeur

Seigneur Jésus, enseigne-nous par ton Esprit aujourd’hui.
Croire en Jésus signifie croire non seulement qu’il existe, mais qu’il peut faire ce qu’Il veut faire encore aujourd’hui. Croire en Jésus c’est recevoir Jésus. C’est compter sur Lui et nous attendre à Lui pour être sauvé. Jésus promet la vie abondante ici-bas, une vie qui est aussi éternelle, à quiconque vient à Lui et le reçoit en lui.
Êtes-vous vraiment venu à Jésus? Ou suivez-vous seulement votre religion? Venez-vous à Jésus aujourd’hui? Ou Le gardez-vous à distance parce que vous avez peur de ce que les autres vont dire? Qui est plus important pour votre pardon et votre vie éternelle, Dieu ou les autres qui ne pourront rien faire pour vous au dernier jour?
Il ne suffit pas de croire que Dieu existe et de faire de notre mieux pour être sauvé, nous devons recevoir Jésus en nous comme on mange du pain pour nous nourrir.
Dans le texte de l’Évangile d’aujourd’hui, dans l’Évangile selon Jean, au chapitre 6, les gens disent à Jésus...
Seigneur, donne-nous toujours ce pain. Jésus leur dit: Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n'aura jamais faim, et celui qui croit en moi n'aura jamais soif. Mais, je vous l'ai dit, vous m'avez vu, et vous ne croyez point. Tous ceux que le Père me donne viendront à moi, et je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi; car je suis descendu du ciel pour faire, non ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé. Or, la volonté de celui qui m'a envoyé, c'est que je ne perde rien de tout ce qu'il m'a donné, mais que je le ressuscite au dernier jour. La volonté de mon Père, c'est que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.» (fin de la citation)
Êtes-vous venus à Jésus pour le recevoir comme le pain de Vie? Si oui, sachez-le, cela ne vient pas de vous. C’est Dieu le Père qui vous a donné à Jésus. Depuis votre tendre enfance, et même depuis le sein de votre mère, Dieu est à l’œuvre dans votre vie. Vous avez vu des signes de sa présence et de sa puissance. Dieu vous a peut-être protégé lors d’un accident ou d’une maladie. Dieu n’a pas permis que vous mouriez mais que vous viviez jusqu’au jour où vous avez pu recevoir Jésus comme Sauveur personnel. Et ce jour c’est peut-être aujourd’hui pour vous qui écoutez ce message. Dieu veut vous sauver et vous donner la vie éternelle, mais vous devez absolument recevoir Jésus en vous. Repentez-vous de votre vie de péché, de résistance à Dieu et de désobéissance. Venez à Jésus maintenant et prenez-le en vous comme vous mangez du pain. Il vous donnera alors la vie qui ne périt jamais.

Jésus a dit : Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n'aura jamais faim, et celui qui croit en moi n'aura jamais soif. Tous ceux que le Père me donne viendront à moi, et je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi. La volonté de mon Père, c'est que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour.

Avant de recevoir Jésus dans mon cœur, je pensais que le pain de vie c’était l’eucharistie. Mais en réalité, selon les paroles mêmes de Jésus, le pain de vie c’est Lui, et non une hostie que nous avalons lors de la messe. Quand j’ai reçu Jésus dans mon cœur par la foi, c’est son Esprit qui est entré en moi, dans mon âme. Alors j’ai commencé à lire ses paroles dans la Bible, et j’ai compris que ses paroles me nourrissaient dans ma foi. Son Esprit en moi m’éclairait pour que ses paroles me nourrissent. Et quand j’ai vécu cela, j’ai compris que j’avais trouvé ce que j’avais toujours voulu trouver. Et je n’ai plus jamais eu faim ni soif pour autre chose au cœur de ma vie. Jésus venait de me donner la vie, une vie merveilleuse et éternelle selon ses paroles. J’ai hâte de voir ce que Dieu a en réserve pour nous dans l’éternité. Mais en attendant, je marche à la suite de Jésus par la foi car il est fidèle.

Dieu a dit : Ne crains rien, car je suis avec toi; Ne promène pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu; Je te fortifie, je viens à ton secours, Je te soutiens de ma droite triomphante.

© Copyright EACMSF. Tous droits réservés