Pourquoi un message d'espoir?

Pourquoi appelez-vous au message d’espoir? Quel espoir cherchez-vous? Qu’attendez-vous du message d’espoir? Surtout vous qui appelez semaine après semaine, pourquoi appelez-vous? Est-ce pour entendre des choses agréables, comme de la poésie? Mais je ne suis pas poète. Alors pourquoi appelez-vous? Est-ce pour entendre des choses excitantes et nouvelles? Ne vaudrait-il pas mieux ouvrir le téléviseur et voir des choses excitantes, tout en couleurs, ou écouter les nouvelles. Alors pourquoi appelez-vous au message d’espoir semaine après semaine?
Dans le texte de l’Évangile d’aujourd’hui, Jésus pose une question semblable à ses disciples.
Je lis le texte de l’évangile selon Jean, chapitre 6, versets 66-71.
Dès ce moment, plusieurs de ses disciples se retirèrent, et ils n'allaient plus avec lui. 67Jésus donc dit aux douze: Et vous, ne voulez-vous pas aussi vous en aller? Simon Pierre lui répondit: Seigneur, à qui irions-nous? Tu as les paroles de la vie éternelle. Et nous avons cru et nous avons connu que tu es le Christ, le Saint de Dieu. Jésus leur répondit: N'est-ce pas moi qui vous ai choisis, vous les douze? Et l'un de vous est un démon! Il parlait de Judas Iscariot, fils de Simon; car c'était lui qui devait le livrer, lui, l'un des douze.» (fin de la citation)
Si Jésus vous posait la question aujourd’hui : pourquoi appelles-tu le message d’espoir? Est-ce que vous répondriez un peu comme l’apôtre Pierre : que veux-tu que j’écoute, Seigneur? Tu as les paroles de la vie éternelle. Et le message d’espoir m’aide à recevoir ton message.

Et vous, ne voulez-vous pas aussi vous en aller comme les autres autour de vous? Chacun va à ses propres intérêts et suis ses propres voies … jusqu’à la mort.
Si vous avez reconnu que Jésus a les paroles qui mènent à la vie éternelle, et que vous avez soif d’entendre ses paroles de plus en plus, alors sachez-le : c’est Jésus qui vous a choisis, ce n’est pas vous qui avez choisi Jésus.

En effet, dans un monde où l’on méprise et ridiculise Jésus pour finalement le rejeter derrière soi, écouter ses paroles tient de la grâce de Dieu. C’est parce que vous avez reçu une grâce spéciale, une grâce de Dieu qui vous a ouvert les yeux du cœur, la grâce de connaître Dieu.

Si vous vous reconnaissez dans ce que je dis, alors allez jusqu’au bout. Suivez pleinement Jésus pas seulement à moitié. L’apôtre Pierre a dit à Jésus : Et nous avons cru et nous avons connu que tu es le Christ, le Saint de Dieu. Faisons de même aujourd’hui. Croyons pleinement étant prêt à tout abandonner pour suivre Jésus. Si nous avons une telle confiance en Jésus, nous connaîtrons alors qu’Il est le Christ, c’est-à-dire celui envoyé de Dieu avec une onction spéciale de l’Esprit de Dieu pour nous transformer à son image. Ne marchez pas à moitié avec Jésus. Vous ne pouvez pas plaire au monde et à votre chair, et plaire à Dieu en même temps.
Si vous suivez Jésus coûte que coûte, Dieu le Père vous récompensera. Et ses récompenses durent pour toujours.

Jésus a dit : Si quelqu'un me sert, qu'il me suive; et là où je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu'un me sert, le Père l'honorera.

Prions ensemble maintenant.

Seigneur Jésus, à qui irais-je dans ce monde? Tu as les paroles de la vie éternelle. Personne au monde ne peut me parler comme tu me parles et me communiquer la vie qui dure toujours. Merci Jésus. Pardon Seigneur, car je ne te suis pas comme je devrais, en toute confiance. Souvent je ne te sers pas autant que je me sers moi-même. Pardon Seigneur. Merci d’avoir porté mon péché à la croix. Je me repens maintenant et je te reconnais comme Seigneur de ma vie. Je me soumets à toi. Révèle-toi à moi car je veux te connaître tel que tu es au cœur de mes circonstances. Amen

© Copyright EACMSF. Tous droits réservés