Qui est Jésus pour vous?

Qui est Jésus pour vous? Que pensez-vous de lui? Croyez-vous qu’il était quelqu’un de bien ou plutôt qu’il mêlait le monde? Avez-vous peur de poser ces questions? Qui est Jésus pour vous?
C’est une question importante pour nous aujourd’hui, vous savez, parce que … ce que nous pensons vraiment de Jésus forme la base de notre relation avec Dieu et avec notre prochain. C’est vrai, vous voyez, si nous croyons vraiment que Jésus a parlé de la part de Dieu, alors nous allons le prendre au sérieux, nous allons l’écouter et recevoir ses paroles, puisque nous croyons qu’il a parlé de la part de Dieu.
Mais si nous ne l’écoutons pas vraiment, ou si nous choisissons seulement ce qui fait notre affaire, alors cela prouve que nous ne croyons pas vraiment que Jésus a parlé de la part de Dieu. Si nous croyons par exemple que l’enseignement de Jésus est dépassé, alors cela prouve que nous croyons que son enseignement ne venait pas de Dieu. Et nous ne lirons pas la Bible, et encore moins l’étudier, puisque nous croyons que ce sont de vieilles histoires religieuses qui ne nous servent pas vraiment aujourd’hui.
Connaissez-vous vraiment Jésus? Il a dit : Moi, Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.
La vérité n’est jamais dépassée.
Croyez-vous qu’il venait de Dieu ou non? Si vous croyez qu’il venait de Dieu, alors vous aller croire en ses paroles.
Dans le texte de l’Évangile d’aujourd’hui, Jésus met les points sur les i à ce sujet...
Je lis le texte de l’évangile selon Jean, chapitre 7, versets 10-18.
10Lorsque ses frères furent montés à la fête, il y monta aussi lui-même, non publiquement, mais comme en secret. 11Les Juifs le cherchaient pendant la fête, et disaient: Où est-il? 12Il y avait dans la foule grande rumeur à son sujet. Les uns disaient: C'est un homme de bien. D'autres disaient: Non, il égare la multitude. 13Personne, toutefois, ne parlait librement de lui, par crainte des Juifs. 14Vers le milieu de la fête, Jésus monta au temple. Et il enseignait. 15Les Juifs s'étonnaient, disant: Comment connaît-il les Écritures, lui qui n'a point étudié? 16Jésus leur répondit: Ma doctrine n'est pas de moi, mais de celui qui m'a envoyé. 17Si quelqu'un veut faire sa volonté, il connaîtra si ma doctrine est de Dieu, ou si je parle de mon chef. 18Celui qui parle de son chef cherche sa propre gloire; mais celui qui cherche la gloire de celui qui l'a envoyé, celui-là est vrai, et il n'y a point d'injustice en lui.» (fin de la citation)
Comment savoir si Jésus parlait de la part de Dieu ou non? Jésus dit que si quelqu’un veut faire la volonté de Dieu, il connaîtra si sa doctrine ou enseignement vient de Dieu ou de lui. Un indice que Jésus parlait de la part de Dieu c’est qu’il ne cherchait pas sa propre gloire mais celle de Dieu seul. Jésus est vrai, et il n’y avait pas d’injustice en lui. Il a démontré par ses paroles et surtout ses actions qu’Il est vraiment Le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par lui.

Si vous êtes quelqu’un qui voulez faire la volonté de Dieu alors vous allez croire et recevoir pour vous les paroles de Jésus. Et ses paroles vont vous sauver au dernier jour. Le jour où j’ai reçu ses paroles et vraiment cru en Jésus, j’ai pris mon nouveau testament qui me servait de porte bonheur et de protection, et j’ai commencé à le lire. Et la parole de Jésus m’a donné l’assurance que je serais sauvé au dernier jour, et cette parole vivante me donne encore et encore aujourd’hui de goûter à la vraie liberté. Je vous encourage à recevoir les paroles de Jésus, à recevoir l’Esprit de Jésus et lire la Bible. C’est Lui qui vous l’enseignera. C’est Lui qui vous libérera.

Je vous invite à prier avec moi maintenant.

Seigneur Jésus, tu sais tout. Parfois je crois, et parfois je ne crois pas. Viens au secours de mon incrédulité. Je crois que tu es ressuscité de morts et que tu es vivant aujourd’hui. Par ton Esprit, aide-moi à croire sans douter. Aide-moi à recevoir de Dieu tout ce qu’il veut me donner. Parce que je crois que Dieu est amour et tout-puissant. Aide-moi, Seigneur, à recevoir la liberté et l’assurance que Dieu seul peut me donner. Je te confesse mon péché. Merci de l’avoir porté à la croix. Aide-moi à ne plus retomber. Amen.

© Copyright EACMSF. Tous droits réservés