Ne jugez pas selon l'apparence

Est-ce que vous jugez les autres, vous? Les motards, par exemple. On a fait l’arrestation récemment de 156 membres de gangs de motards. Quelle a été votre réaction? Est-ce que vous les jugiez ou étiez-vous triste en sentant la souffrance intérieure de ces hommes? Quand vous regardez les gens autour de vous, quelle attitude avez-vous? Par exemple, lorsque vous rencontrez une personne riche, ou obèse, petit, mal habillé à votre goût, vieux, malade, mal coiffé, laid, et j’en passe. Est-ce que vous jugez? Nous avons tous tendance à juger, parce qu’on se croit supérieur à quelque part, et je suis de la même nature que vous. Mais Jésus a dit : 1Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. 2Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l'on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez.

Vous savez, le jour où je devrai rendre compte de ma vie à Dieu, je ne veux pas que Dieu me juge du jugement dont j’aurai jugé les autres.

Quand on y pense un peu, le jugement nous sépare des autres. Le jugement brise et finit par tuer les relations. Juger c’est s’isoler. Mais l’amour bâtit les relations. L’amour guérit et restaure. L’amour pardonne et donne espoir. L’amour dure toujours.

Mais comment aimer? Nous avons d’abord besoin de recevoir en nous quelqu’un qui aime. Dieu est amour. Jésus est venu sur terre pour régler le problème de notre nature mauvaise, cette nature orgueilleuse qui juge les autres. Jésus a porté nos péchés à la croix afin que nous puissions recevoir l’Esprit d’Amour en nous. C’est Lui, l’Esprit d’amour, qui nous donne la force d’aimer. L’avez-vous reçu? Pour le savoir, l’Écriture dit que le fruit de l’Esprit, ce que l’Esprit produit c’est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance. Est-ce que l’Esprit produit son fruit dans votre vie? C’est le signe que vous avez reçu
L’Esprit de Dieu. Car on reconnaît un arbre à ses fruits, dit Jésus.
Les gens religieux du temps de Jésus jugeaient les autres. Ils se croyaient supérieurs à tous. Et ils jugeaient aussi Jésus. Et ils l’ont finalement fait crucifier. Mais Jésus s’est laissé faire comme un agneau qu’on mène à la boucherie. Il nous a tellement aimé. Je lis le texte de l’évangile selon Jean, chapitre 7, versets 19-24. Jésus parle aux gens religieux de son temps : 19Moïse ne vous a-t-il pas donné la loi? Et nul de vous n'observe la loi. Pourquoi cherchez-vous à me faire mourir? 20La foule répondit: Tu as un démon. Qui est-ce qui cherche à te faire mourir? 21Jésus leur répondit: J'ai fait une oeuvre, et vous en êtes tous étonnés. 22Moïse vous a donné la circoncision, -non qu'elle vienne de Moïse, car elle vient des patriarches, -et vous circoncisez un homme le jour du sabbat. 23Si un homme reçoit la circoncision le jour du sabbat, afin que la loi de Moïse ne soit pas violée, pourquoi vous irritez-vous contre moi de ce que j'ai guéri un homme tout entier le jour du sabbat? 24Ne jugez pas selon l'apparence, mais jugez selon la justice. (fin de la citation)
Cher ami, ne jugeons pas selon l’apparence, mais aimons les gens. Cet amour est possible seulement par l’Esprit d’amour que vous devez recevoir de Dieu. Mais d’abord repentez-vous. Confessez vos péchés à Dieu du fond du cœur et recevez le pardon de Dieu. L’Écriture déclare : 8Si nous disons que nous n'avons pas de péché, nous nous séduisons nous-mêmes, et la vérité n'est point en nous. 9Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.
Je vous invite à prier avec moi maintenant.

Seigneur Dieu, tu sais tout de moi. Tu sais que je juge les autres. Je n’ai pas la force d’aimer mon prochain comme moi-même. Jésus, je te remercie d’avoir souffert et d’être mort pour expier mon péché. Change mon cœur, Seigneur. Entre en moi, Esprit d’amour, Esprit Saint, et donne-moi d’aimer comme tu aimes. Je te le demande du fond du cœur. Amen.

© Copyright EACMSF. Tous droits réservés