Les temps de la fin

Il semble que nous sommes dans les temps de la fin. Selon les nouvelles internationales, ça ne va pas de mieux en mieux dans le monde. La grippe A ou mexicaine et d’autres pandémies nous menacent de plus en plus. Pourtant la médecine et les progrès de la science nous promettaient un avenir meilleur il n’y a pas si longtemps. La crise financière secoue le monde entier actuellement, et ce n’est pas terminé. Nos gouvernements disent qu’ils sont prêts, et nous l’espérons tous, mais est-ce le cas vraiment? Quand les avions ont heurté les tours à New York, le gouvernement américain ne semblait pas prêt à empêcher la tragédie.
Qui nous protégera contre ces fléaux? Vers qui se tourner quand notre monde tombe en ruine tout à coup? Qui nous sauvera et nous gardera en sécurité?
Certains mettent leur confiance dans l’armée, le gouvernement et leur caisse d’épargne. D’autres comptent sur la médecine, la science et les mesures d’urgence. Et vous sur qui comptez-vous vraiment? Sur l’homme ou sur Dieu? Sur le secours de l’homme ou le secours de Dieu? Qui est votre sauveur, votre messie? Dieu ou les hommes?
La Bible parle des temps de la fin.
17Dans les derniers jours, dit Dieu, je répandrai de mon Esprit sur toute chair; Vos fils et vos filles prophétiseront, Vos jeunes gens auront des visions, Et vos vieillards auront des songes. 18Oui, sur mes serviteurs et sur mes servantes, Dans ces jours-là, je répandrai de mon Esprit; et ils prophétiseront. 19Je ferai paraître des prodiges en haut dans le ciel et des miracles en bas sur la terre, Du sang, du feu, et une vapeur de fumée; 20Le soleil se changera en ténèbres, Et la lune en sang, Avant l'arrivée du jour du Seigneur, De ce jour grand et glorieux. 21Alors quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.
Oui, quiconque fera appel au Seigneur sera sauvé. Faites-vous appel au Seigneur Jésus aussi? Faites-vous appel même si les grands de ce monde s’opposent au Seigneur?
L’histoire se répète on dirait. C’est ce qui s’est passé quand Jésus marchait sur la terre. Voici le texte de l’Évangile selon Jean, chapitre 7.31-44. Écoutez bien.
31Plusieurs parmi la foule crurent en lui, et ils disaient: Le Christ, quand il viendra, fera-t-il plus de miracles que n'en a fait celui-ci? 32Les pharisiens entendirent la foule murmurant de lui ces choses. Alors les principaux sacrificateurs et les pharisiens envoyèrent des huissiers pour le saisir. 33Jésus dit: Je suis encore avec vous pour un peu de temps, puis je m'en vais vers celui qui m'a envoyé. 34Vous me chercherez et vous ne me trouverez pas, et vous ne pouvez venir où je serai. 35Sur quoi les Juifs dirent entre eux: Où ira-t-il, que nous ne le trouvions pas? Ira-t-il parmi ceux qui sont dispersés chez les Grecs, et enseignera-t-il les Grecs? 36Que signifie cette parole qu'il a dite: Vous me chercherez et vous ne me trouverez pas, et vous ne pouvez venir où je serai? 37Le dernier jour, le grand jour de la fête, Jésus, se tenant debout, s'écria: Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et qu'il boive. 38Celui qui croit en moi, des fleuves d'eau vive couleront de son sein, comme dit l'Écriture. 39Il dit cela de l'Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui; car l'Esprit n'était pas encore, parce que Jésus n'avait pas encore été glorifié. 40Des gens de la foule, ayant entendu ces paroles, disaient: Celui-ci est vraiment le prophète. 41D'autres disaient: C'est le Christ. Et d'autres disaient: Est-ce bien de la Galilée que doit venir le Christ? 42L'Écriture ne dit-elle pas que c'est de la postérité de David, et du village de Bethléhem, où était David, que le Christ doit venir? 43Il y eut donc, à cause de lui, division parmi la foule. 44Quelques-uns d'entre eux voulaient le saisir, mais personne ne mit la main sur lui..(fin de la citation)
Cher auditeur, sachez-le, si vous croyez en Jésus et faites appel à lui des hommes s’opposeront à vous. Mais ne craignez rien, réjouissez-vous plutôt, car Dieu lui-même est avec vous. Si vous faites appel à Jésus vous serez sauvés, car il est le Maître du futur. Il préparera un moyen de vous en sortir et de vous donner l’Esprit de la vie éternelle. Faites appel à Jésus du fond du cœur maintenant.
Ne comptez pas sur le secours de l’homme, mais sur le secours de Dieu. Dieu est fidèle Lui. Il vous a donné son Fils pour porter vos péchés sur la croix, à combien plus forte raison vous sauvera-t-il si vous faites appel à Lui. Dieu vous aime, vous pouvez compter sur Lui en tout temps. L’important c’est de compter sur Dieu en obéissant à ses commandements d’amour.
Je vous invite à prier avec moi maintenant.

Seigneur Jésus, je fais appel à toi. Entends le cri de mon cœur. Viens me sauver. Je reconnais mon péché et ma vie centrée sur moi. Je ne t’ai pas honoré comme Dieu, et je ne t’ai pas servi comme tu le mérites, pardonne-moi. Merci d’avoir souffert pour mon péché à la croix. Je te reçois maintenant dans ma vie. Entre en moi par ton Esprit et fais de moi une nouvelle personne, car je crois en toi. Amen.

© Copyright EACMSF. Tous droits réservés