Le bonheur d'être pardonné

Le bonheur appartient à ceux qui sont libres, libres de leurs fautes devant Dieu et les hommes.
Dans le psaume 32, il est écrit : Heureux celui à qui la transgression est remise, A qui le péché est pardonné! 2Heureux l'homme à qui l'Éternel n'impute pas d'iniquité, Et dans l'esprit duquel il n'y a point de fraude!
Êtes-vous libres de vos fautes, de toutes vos fautes, devant Dieu et les hommes? Connaissez-vous le bonheur de celui qui sait qu’il est pardonné et sûr d’être approuvé de Dieu?
Ce bonheur vient lorsqu’on reçoit Jésus en nous et on commence à croire à ses paroles plus qu’à nos sentiments.
La Bible dit que Si nous confessons nos péchés, Dieu est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.
D’abord il faut reconnaître que nous sommes pécheurs devant Dieu.
Nous bronchons tous de plusieurs manières, dit l’Écriture, Si quelqu'un ne bronche point en paroles, c'est un homme parfait, capable de tenir tout son corps en bride.

L’important c’est de reconnaître devant Dieu que nous péchons, et de lui confesser nos péchés au moment ou nous en sommes conscients. Quand l’Esprit de Dieu nous montre un péché, arrêtons-nous sur-le-champ et confessons-le à Dieu. Ensuite recevons la grâce de son pardon. Enfin remercions-le. Si nous ne faisons pas ces étapes bibliques, notre corps, notre cœur et même nos énergies risquent d’en être affectés. Nous pouvons même tomber malades. C’est pourquoi l’apôtre Jacques a écrit :
Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. La prière fervente du juste a une grande efficace. Jac. 5.16
Ne pas confesser nos péchés à Dieu pour en être libérés peut causer des maladies mortelles. On les appelle des maladies psychosomatiques.
La confession de nos péchés est donc d’une importance capitale dans nos vies. Nos péchés cachés, que Dieu seul connaît, nous les confessons à Dieu seul. Nos péchés envers les autres cependant, nous les confessons à Dieu et aussi à ceux que nous avons offensé. C’est la clé pour réparer des relations brisées.
L’Écriture dit en effet :
Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur.
Je vous invite à prier avec moi.

Seigneur Jésus,
Tu vois toutes choses dans ma vie. Je reconnais que j’ai péché contre toi. Le péché que tu me montres maintenant je le reconnais devant toi. Merci Jésus d’avoir été un sacrifice expiatoire pour mon péché à la croix. Merci de me purifier par ton sang. Je suis pur maintenant, car tu es fidèle et juste de me pardonner. Aide-moi maintenant à ne plus pratiquer le péché, mais à plutôt l’abandonner en comptant sur ta force. Je te demande d’entrer en moi et me remplir de ton Esprit de force, d’amour et de sagesse aujourd’hui. Amen.

© Copyright EACMSF. Tous droits réservés