Froid ou bouillant?

Que votre coeur ne se trouble point. Croyez en Dieu, et croyez en moi, dit Jésus.
Bienvenue sur le message d’espoir du 29 août.

Jésus est vivant. Il est puissant. Il est aimant.
Et parce qu’il nous aime, il nous reprend tendrement.

Dans l’Apocalypse, au chapitre 3, Jésus dit.
Je connais tes œuvres, dit-il, Je sais que tu n'es ni froid ni bouillant. Puisses-tu être froid ou bouillant! Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n'es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche.
Aujourd’hui plusieurs de ceux qui disent aimer Dieu sont ni froid, ni bouillant. Qu’est-ce que cela signifie? Jésus s’explique lui-même.
Parce que tu dis: Je suis riche, je me suis enrichi, et je n'ai besoin de rien, et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu.
Voyez-vous, celui qui n’est ni froid, ni bouillant, est celui qui cherche de tout son cœur les richesses passagères de ce monde. Ce qui compte pour lui c’est le plaisir, le luxe et les divertissements. Il vit pour cela. Mais il refuse de faire face à une réalité plus profonde et spirituelle que Dieu connaît, et Jésus l’appelle
Que celui qui a des oreilles écoute dit Jésus. Faisons face à notre réalité. Tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu. Mais cette réalité n’est pas finale, car Dieu est bon.
Jésus dit ensuite : Je te conseille d'acheter de moi de l'or éprouvé par le feu, afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et un médicament pour oindre tes yeux, afin que tu voies. Moi, je reprends et je châtie tous ceux que j'aime. Aie donc du zèle, et repens-toi.
Jésus nous dit donc aujourd’hui de venir à Lui par la foi. Il a de l’or pur pour nous, des vêtements propres pour remplacer nos sales, et un onguent pour nous permettre de voir clair dans la vie. Nous repentir signifie nous détourner de nous-mêmes et de nos voies pour nous tourner vers Jésus et de ses voies. Jésus promet la vraie richesse. La richesse intérieure et éternelle. Il nous invite à l’accueillir, Lui, dans notre cœur.
Il dit : Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi. Jésus se tient à la porte de votre cœur, et il frappe doucement. Ouvrez-lui porte maintenant, développez une relation personnelle avec Jésus, car c’est ce qu’il désire le plus pour vous.
Jésus vous aime. Laissez-le vous aimer. Laissez-le prendre sa place de maître en contrôle de votre vie, et il vous enrichira, vous revêtira, vous guérira.
Vous pouvez le faire maintenant, si vous le désirez, en priant avec moi cette prière.
Seigneur Jésus,
Tu parles à mon cœur aujoud’hui et j’entends ta voix. Je ne veux plus être ni froid ni bouillant, mais je désire t’accueillir dans mon cœur et dans ma vie. Je te confesse mes doutes, ma résistance et toutes les fautes que tu connais toi-même, Seigneur. Pardonne-moi. Je crois que tu es mort sur la Croix en portant toutes mes fautes. Je crois que tu es ressuscité des morts et que tu as vaincu la mort pour toujours. Je te reçois maintenant dans mon cœur. Merci Seigneur de tenir tes promesses et d’entrer dans mon cœur maintenant. Amen.

© Copyright EACMSF. Tous droits réservés