La fin du monde, est-ce pour bientôt?

Sera-ce le 12 ou 21 décembre 2012 selon une interprétation du calendrier maya? Devons-nous essayer de faire du sens des prédictions de Nostradamus pour aujourd’hui?
Quand on se penche sur la question de la fin de ce monde, la Bible est notre livre de référence, en particulier l’Apocalypse. Parce que l’Apocalypse est parole révélée de Dieu. Comme les autres livres de la Bible, l’Apocalypse a été écrit par un homme, mais son contenu ne vient pas d’un homme, il vient de Dieu. L’Apocalypse est parole de Dieu, parce que Dieu s’est révélé, il a fait connaître à l’apôtre Jean ce qu’il devait écrire sans rien y ajouter ou retrancher. Et c’est précisément parce qu’elle est parole inspirée de Dieu que l’Apocalypse fait autorité sur la question de la fin du monde. Il suffit souvent de le lire pour s’en rendre compte. C’est pourquoi il est écrit à la fin du livre ce qui suit :

Je le déclare à toute personne qui écoute les paroles de prophétie de ce livre: si quelqu'un y ajoute quelque chose, Dieu lui ajoutera les fléaux décrits dans ce livre; et si quelqu'un enlève quelque chose aux paroles du livre de cette prophétie, Dieu enlèvera sa part de l'arbre de la vie et de la ville sainte décrits dans ce livre. Apocalypse 22.18-19

Ô comme il est important de bien interpréter l’Apocalypse pour bien vivre en conséquence en mettant en pratique ses enseignements.
L’Apocalypse est parole révélée de Dieu, mais comment l’interpréter? C’est un livre rempli de symbolisme parfois des plus étranges, comme des bêtes à plusieurs têtes…
Il faut toujours se rappeler du principe de base pour l’interprétation de toute Écriture sainte, et peut-être surtout pour l’Apocalypse, qui est de garder un esprit ouvert au Saint-Esprit, dans la prière, et traiter chaque portion du texte en relation avec son contexte et les autres livres de la Bible. C’est la Bible qui est le meilleur interprète de la Bible. Comme ça on ne se trompe pas. Et le Saint-Esprit nous éclaire.
On doit résister à tout prix la tentation de prendre des versets hors contexte et leur faire dire ce qui nous semble vrai en les appliquant à des événements mondiaux. Demeurons humbles devant la parole de Dieu. Alors pour son interprétation juste, nous devons commencer non pas avec notre situation mondiale, mais avec celle de l’Église du premier siècle parce que c’est d’abord pour elle que l’Apocalypse a été écrit.
>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
L’Apocalypse s’adresse à une époque profondément troublée par des problèmes comme ceux que nous vivons aujourd’hui, parce qu’il a été écrit à des chrétiens en minorité qui vivaient aussi de sérieux problèmes avec des puissances mauvaises. L’Apocalypse c’est un livre qui parle de puissance, apportant une théologie de puissance, et l’assurance de la victoire finale du Tout-puissant, qui exerce sa puissance non pas par la force et la manipulation mais dans l’amour, parce que c’est l’Agneau immolé qui est triomphant!
>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
Écoutons ce que l’apôtre Jean a écrit :
Puis je vis, au milieu du trône et des quatre êtres vivants et au milieu des anciens, un agneau debout comme offert en sacrifice. Il avait sept cornes et sept yeux, qui sont les sept esprits de Dieu envoyés par toute la terre. Apocalypse 5.6

Dans un monde troublé comme celui d’aujourd’hui, c’est Dieu qui aura le dernier mot, Il est l’Alpha et l’Omega, le premier et le dernier, et ce dernier mot c’est l’Agneau offert en sacrifice qui siège sur le trône même de Dieu. Voilà la vraie puissance! La puissance qui s’exerce dans l’humilité et dans l’amour jusqu’à donner sa vie pour nous lorsque nous ne le recherchons pas.
>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
Nous n’avons pas à avoir peur de l’Apocalypse, au contraire. Parce que l’Apocalypse c’est le message de la vraie puissance, la puissance de l’amour de Dieu, la puissance de l’Agneau offert en sacrifice pour nos péchés.
Jésus est l’agneau immolé de Dieu qui ôte le péché du monde. Il ôte le péché du monde parce que Jésus a d’abord accompli toute la loi de Dieu pour l’homme, sans jamais pécher, et qu’en étant pur de toute souillure, il a porté dans ses souffrances et dans sa mort sur la croix, la faute du péché de toute l’humanité.
C’est pourquoi nous chantons Victoire à l’Agneau! Victoire à l’Agneau offert en sacrifice.

Si vous désirez être sauvés, repentez-vous de vos péchés, regardez à l’Agneau offert en sacrifice et comptez sur lui seul pour votre salut. Car Il a tout accompli par amour pour nous. Recevez son Esprit et sa parole en vous pour vous conformer à sa volonté. Dieu vous aime et veut vous sauver. Jésus est justement mort pour cela. Victoire à l’Agneau offert en sacrifice.

Si vous désirez en savoir plus sur ce sujet de l’Apocalypse, je vous invite à consulter le Blog de notre site Internet au www.dieuavecnous.com.

© Copyright EACMSF. Tous droits réservés