Maire Jean Tremblay et la prière

Le maire Jean Tremblay s’est fait interdire par la Cour suprême du Canada de réciter une prière d’ouverture aux séances de son conseil municipal.
Que dit Dieu, dans la Bible, sur cette question?
Qui doit prier et à quel endroit? Doit-on réciter des prières? Et doit-on le faire en public ou en privé?

L’apôtre Paul, imitateur de Jésus par sa vie et son enseignement, disait à l’apprenti-pasteur, Timothée :

J’encourage donc avant tout à faire des demandes, des prières, des supplications, des prières de reconnaissance pour tous les hommes, pour les rois et pour tous ceux qui exercent l’autorité, afin que nous puissions mener une vie paisible et tranquille, en toute piété et en tout respect. Voilà ce qui est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur lui qui désire que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité.

Selon ce texte, la prière est prioritaire dans la vie d’un chrétien. ‘J’encourage donc avant tout’ dit l’apôtre. L’expression ‘Avant tout’ indique la priorité #1 dans la vie. Avant tout, nous devons prier, demander, supplier, remercier Dieu pour tous les hommes. La prière doit venir en premier dans nos vies.

Mais qui doit prier et où? Paul s’adresse à Timothée qui est pasteur d’une Église. La prière c’est donc l’affaire des chrétiens, à l’église et dans leur vie privée. Ce sont les chrétiens qui doivent prier pour tous ceux qui exercent l’autorité, pour les maires de ville et leurs conseillers, pour les élus municipaux, provinciaux et fédéraux. Si vous êtes chrétien, c’est-à-dire né de nouveau de l’Esprit de Dieu, par la foi en Jésus, donc enfant de Dieu, priez-vous pour ceux qui exercent l’autorité? Le grand privilège de la prière a été donné par Dieu aux chrétiens, et non aux maires, afin que nous puissions mener une vie paisible et tranquille, en toute piété et en tout respect.
Il est beaucoup plus important, et c’est même essentiel, pour les chrétiens de prier pour nos élus sur la place publique aujourd’hui, plutôt que de voir nos élus prier en public, parce que la prière est d’abord un affaire privée.

Jésus a dit en effet :
»Lorsque tu pries, ne sois pas comme les hypocrites: ils aiment prier debout dans les synagogues et aux coins des rues pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils ont leur récompense. 6 Mais toi, quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra [ouvertement].

Ce n’est pas à nous de porter un jugement sur le maire Tremblay. Dieu connait son cœur. Mais Jésus nous recommande de prier en privé, parce que le but de la prière est de parler à Dieu et non aux hommes. Quand nous parlons à Dieu, nous prions. Parlez-vous à Dieu avant tout?

Qu’en est-il alors de réciter des prières; est-ce que Dieu attend cela de nous?

Jésus en parle justement dans le passage qui suit :

»En priant, ne multipliez pas les paroles comme les membres des autres peuples: ils s'imaginent en effet qu'à force de paroles ils seront exaucés. Ne les imitez pas, car votre Père sait de quoi vous avez besoin avant que vous le lui demandiez.

Ce n’est pas à force de paroles, en répétant et en répétant et en répétant les mêmes prières que nous serons exaucés, dit Jésus. Arrêtons donc aujourd’hui cette pratique. Arrêtons cela, par obéissance envers Jésus, et écoutons ce qu’il dit.

Jésus dit : votre Père sait de quoi vous avez besoin avant que vous le lui demandiez.
Puisque Dieu est bon, il veut nous donner de bonnes choses. Puisque Dieu sait tout et connait tout, il peut tout et il est plein de sagesse, il peut donc nous donner pleinement selon nos besoins. Alors demandons-lui tout simplement. Approchons-nous de Dieu, et il s’approchera de nous. Résistons aux doutes et à toute pensée contraire. Repoussons-les. Approchons-nous de Dieu comme un enfant, et demandons-lui ce dont nous avons besoin. Dieu connait nos besoins et désire les rencontrer.

Enfin, demandons aussi ce que notre ville a besoin. Notre maire a besoin de nos prières, pour lui et pour ses conseillers.

Nous vous invitons chaque dimanche après-midi, à 14h, au 70, Grande Allée O. à Québec pour persévérer avec nous dans l’enseignement des apôtres, la communion fraternelle et avec le Seigneur Jésus, et les prières.

© Copyright EACMSF. Tous droits réservés