Noël, est-ce vraiment nécessaire?

Noël c’est la célébration de l’Amour et de la Lumière, l’Amour dont nous avons tant besoin tout autant que la lumière. Or Dieu est Amour et Dieu est Lumière.
L’Amour de Dieu nous parle de sa compassion, de sa miséricorde et de son pardon généreux. La lumière de Dieu c’est sa vérité, sa justice et sa droiture. La lumière de Dieu nous parle de ce qui en a coûté à Dieu pour nous accorder son pardon.
À Noël, l’Amour et la Lumière de Dieu ne font qu’un dans la venue de Jésus. Alors approchons-nous. Écoutons attentivement. Regardons de plus près. Car Dieu est avec nous.
D’après vous, pouvons-nous goûter au vrai bonheur sans Jésus? D’après vous, pouvons-nous goûter à la vraie paix, la vraie joie et l’amour véritable et durable sans Jésus? Si oui, alors pourquoi donc est-il venu? Pourquoi Jésus, si nous pouvons être pleinement heureux sans lui?
Pourquoi tout ce trouble pour ce Dieu créateur qui s’abaisse pour se faire homme, naît dehors au froid, dans une crèche, grandit dans une famille pauvre, puis devenu adulte est rejeté, méprisé, humilié, battu et finalement cloué sur une croix? Pourquoi?
Si nous pouvons goûter au vrai bonheur sans Jésus, alors Jésus est venu pour rien, non? Et toute son histoire ne vaut même pas la peine d’être contée. Alors mangeons et buvons, fêtons car demain nous mourrons, comme dit le proverbe.
Mais la lumière de Dieu est venue en Jésus, justement pour éclairer nos petits bonheurs superficiels, fragiles, et momentanés que nous nous fabriquons. Dieu est venu en Jésus pour nous offrir mieux, tellement mieux. Dieu est venu pour établir une nouvelle relation personnelle avec chacun de nous, et à partir de cette relation nous faire goûter au vrai bonheur, à la vraie joie, la vraie paix, et la vraie vie.
Pour établir cette relation personnelle avec nous, il a fallu que l’Amour de Dieu vienne et il a fallu que Dieu meure dans le corps de son Fils unique, Jésus, sur la croix. Il a fallu que Dieu goûte au vrai malheur à notre place sur la croix, lorsqu’il subissait la condamnation juste qui nous revenait à cause de nos offenses envers Lui, et ce afin de nous ouvrir le chemin vers le vrai bonheur.
Maintenant, écoutez bien, ce n’est pas parce que nous demandons pardon à Dieu que nous sommes pardonnés; nous sommes pardonnés uniquement parce que Jésus est mort sur la croix à notre place en portant notre condamnation. Sa condamnation nous procure le pardon. Nous croyons et nous sommes pardonnés.
Et ce n’est pas parce que nous acceptons Jésus et que nous le recevons dans notre cœur que nous sommes sauvés; nous sommes sauvés seulement parce que Jésus est mort à la croix, à notre place, pour payer notre dette spirituelle envers Dieu. Nous croyons en sa mort expiatoire et nous sommes sauvés, car Dieu nous voit unis à son Fils.
À Noël, Jésus est venu s’offrir par amour pour nous sur la croix. C’était sa mission. Enlevez la croix, et Jésus ne nous sauve pas et ne nous sauvera jamais, Jésus ne sert à rien pour nous. Mais Jésus est né pour mourir à notre place afin de nous sauver, nous pardonner, nous donner une vie abondante, bref le vrai bonheur. Voilà pourquoi Dieu est venu en Jésus à Noël.
Noël, c’est la fête de l’Amour et de la Lumière, pas seulement de l’Amour, mais aussi de la lumière, car sans lumière, ce qui vit meurt en général. Nous avons besoin d’Amour et de Lumière pour vivre.
Imaginez que vous soyez atteint d’un cancer mais sans le savoir. Voulez-vous que le médecin vous dise la vérité ou vous laisse dans le noir? Voulez-vous connaitre la vérité et le moyen d’être guéri?
Dieu dit par l’Écriture que nous sommes tous atteints d’un cancer spirituel qui est infiniment plus grave parce qu’il mène à la séparation éternelle d’avec Dieu; mais Dieu dit aussi qu’il y a un moyen – un seul moyen - d’en être guéri. Et ce moyen c’est la mort expiatoire de Jésus-Christ à notre place sur la croix.
La Bible dit, et je cite : tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu (fin de la citation). Tous ont péché; le péché c’est ce cancer spirituel qui nous prive de la gloire de Dieu et de la vie éternelle avec Dieu.
Mais la Bible dit aussi, et je cite : le salaire du péché, c'est la mort, mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur (fin de la citation). La mort spirituelle et éternelle c’est ce que mérite notre péché; c’est son salaire, mais la vie éternelle est un don gratuit de Dieu, car c’est ce qu’a mérité pour nous Jésus-Christ lorsque, étant sans péché, il est mort pour nous en portant nos fautes à la croix. Jésus est l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde. Avez-vous mis votre foi en Jésus-Christ crucifié pour vous? Avez-vous mis votre foi en Jésus?
Jésus est né pour mourir pour toi. Comment Lui répondras-tu? Vivras-tu pour Celui qui est mort pour toi? Fais un 180 degrés dans ton cœur aujourd’hui et crois dans cette bonne nouvelle. Jésus désire entrer dans ta vie, par son Esprit, pour te donner la vraie vie, la vraie paix, la vraie joie, le vrai bonheur. Lui donneras-tu ta vie?
Jésus a dit, et je cite : Voici, je me tiens à la porte et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui, je souperai avec lui et lui avec moi (…) Que celui qui a des oreilles écoute ce que l'Esprit dit ».
Si tu entends la voix de Jésus dans ton cœur, et si tu désires lui ouvrir la porte pour qu’il entre chez toi et établisse une relation personnelle avec toi, je t’invite à prier avec moi maintenant:
Seigneur Dieu, je crois en ton Amour et je crois en ta Lumière.
Je crois que Jésus est ton Fils unique fait homme, venu pour nous délivrer de notre péché et nous donner la vie éternelle.
Je crois qu’il est né de la vierge Marie, qu’il a vécu une vie sans péché, qu’il a souffert et qu’il est mort sur une croix comme l’Agneau de Dieu qui ôte mon péché, et le péché du monde.
Je crois qu’il est ressuscité le troisième jour et qu’il est monté au ciel d’où il reviendra pour juger les vivants et les morts.
Je crois et je m’approche de toi maintenant pour te recevoir dans ma vie.
Entre dans mon cœur, même s’il est froid et sombre, comme à Bethléem, il y a plus de 2 000 ans. Amen.
Joyeux Noël
Si vous désirez en savoir davantage, laissez un message après le signal sonore.
Que Dieu vous sauve aujourd’hui, parce que vous placez votre foi en Jésus.

© Copyright EACMSF. Tous droits réservés