Besoin dun signe pour croire?

Nous soulignons aujourd’hui la naissance du Christ, le Sauveur du monde, dans la plus grande humilité, dehors, au froid, dans une étable. Quelle preuve tangible de l’humilité de Dieu, notre créateur, et quelle preuve de son amour envers nous. Car il est écrit: “vous connaissez la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ: pour vous il s'est fait pauvre alors qu'il était riche, afin que par sa pauvreté vous soyez enrichis.” 2 Corinthiens 8.9 Oui. Pour nous et par grâce, Dieu s’est fait pauvre pour nous enrichir. Nous enrichir de quoi? Nous enrichir de son pardon par sa croix et nous enrichir de Son Esprit par sa résurrection, entre autres! En effet, il est écrit : Vous avez tout pleinement en lui (c-à-d en Jésus-Christ) Colossiens 2.10. Mais le goûtons-nous, le vivons-nous, l’expérimentons-nous pleinement? Peut-être avons-nous besoin de faire comme les bergers qui ont entendu, vu et passé à l’action? Il est écrit qu’un ange du Seigneur est apparu aux bergers et “la gloire du Seigneur resplendit autour d'eux. Ils furent saisis d'une grande frayeur. Mais l'ange leur dit: «N’ayez pas peur, car je vous annonce une bonne nouvelle qui sera une source de grande joie pour tout le peuple: aujourd'hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur qui est le Messie, le Seigneur.” Luc 2.9-11
Aujourd’hui il y a un grand nombre de personnes qui connaissent cette histoire, mais pour qui cela ne change rien. Ils ne voient pas comment cela peut être vraiment une bonne nouvelle pour eux ou une source de grande joie. Ils ne prennent pas conscience que Jésus a le pouvoir de les sauver de leur plus grande difficulté, c’est-à-dire de leur péché qui les accuse nuit et jour devant Dieu. Ils ne sont pas prêts pour le Grand jugement et l’enfer les attend, mais ils n’en sont pas conscients … pas une minute. Que leur faudra-t-il pour croire? Une apparition d’anges dans le ciel? Une étoile qui apparait? Quoi qu’il en soit, si tel est votre cas, je prie en Jésus maintenant que Dieu vous donne le signe qu’IL VOUS CONVIENT. Mais attention. Lorsque ce signe apparaitra, faites comme les bergers sinon ce signe sera inutile pour vous. Il est écrit en effet: “Lorsque les anges les eurent quittés pour retourner au ciel, les bergers se dirent les uns aux autres: «Allons jusqu'à Bethléhem pour voir ce qui est arrivé, ce que le Seigneur nous a fait connaître.» Ils se dépêchèrent d'y aller et ils trouvèrent Marie et Joseph, ainsi que le nouveau-né couché dans la mangeoire.” Luc 2.15-16 Les bergers se dépêchent pour croire. Ils passent à l’action honnêtement. Ils vérifient le signe s’il est vraiment de Dieu ou non. Faisons de même avec les signes que Dieu nous envoie. Vérifions avec la Parole de Dieu, la Bible, et dans les faits la réalité de tout signe. Car c’est ce qui confirme notre foi en Dieu. Enfin, les bergers ne gardent pas leur foi vérifiée pour eux-mêmes. Il est écrit: “Après l'avoir vu, ils racontèrent ce qui leur avait été dit au sujet de ce petit enfant ... Puis les bergers repartirent en célébrant la gloire de Dieu et en lui adressant des louanges à cause de tout ce qu'ils avaient entendu et vu et qui était conforme à ce qui leur avait été annoncé.”
Si vous ne croyez pas encore dans la vérité de Jésus et de sa parole pour aujourd’hui, demandez à Dieu un signe. Et passez à l’action quand le signe apparaitra et votre foi en sera fortifiée. Vérifiez toujours les signes par l’Écriture et dans les faits.
Je vous invite à nous écrire si vous désirez poursuivre la discussion...

© Copyright EACMSF. Tous droits réservés