Habakuk 1.1-2.4

Réflexion

L’injustice sociale choque le prophète, mais pire encore est l’indifférence apparente de l’Éternel face à cela. Cette injustice a lieu parmi le peuple de Dieu, le méchant triomphe du juste et même les juges, ceux qui devraient représenter Dieu dans la justice, sont corrompus et prennent parti pour le méchant! Et Dieu ne semble pas réagir; il ne bouge pas.

Dieu a simplement été patient. Mais sa patience a atteint sa limite. Il jugera son peuple en utilisant un autre plus fort que lui. Les Babyloniens arriveront par surprise, peuple impitoyable qui s’empare des demeures et qui pille tout très rapidement. Peuple orgueilleux et coupable, sa force est son dieu.

Le prophète sait pourtant que son Dieu ne fera pas mourir son peuple. Il ne laissera pas un plus méchant, orgueilleux et idolâtre, Babylone, impuni. Ce que les méchants font d’injuste envers leurs semblables, Babylone lui le fait envers les nations. Et il demeurerait dans la joie et l’allégresse parce qu’il a égorgé sans pitié les nations?

Le prophète demeure alerte et à l’écoute de la suite. L’Éternel Dieu confirme que la vision arrivera. Le prophète peut l’écrire et la communiquer aux autres. Si elle tarde, il doit l’attendre, car elle s’accomplira.

En conclusion, celui qui est plein d’orgueil en ce monde sera jugé sévèrement parce que son âme n’est pas droite devant l’Éternel. Mais celui qui est humble démontre sa justice en vivant par sa foi en l’Éternel.

Application

Si j’agis humblement dans la justice aux yeux de Dieu je vivrai. Dieu me protègera. Je n’ai rien à craindre. Mais si j’agis avec orgueil dans l’injustice aux yeux de l’Éternel, en mettant mon espoir dans mes ressources, je serai puni, jugé.

Il en va de même pour une ville, une province, un pays. Les Nazis ont vécu une situation semblable à ce que les Babyloniens ont vécu. Le prochain peuple orgueilleux et rebelle sera encore semblable. Car l’Éternel reste le même; il saura sauver celui et celle qui vit par sa foi en Lui.

Autres lectures complémentaires :
Jér. 12.1; Ps 94; Ésaï 28.21-22 (Jér. 5.15-17; 6.1-7, 22-24); Jér. 25.8-14

© Copyright EACMSF. Tous droits réservés