La prière 2

La prière qui fait la différence.
«Vraiment, je vous l'assure, répondit Jésus, si vous avez la foi, si vous ne doutez pas, non seulement vous pourrez accomplir ce que j'ai fait à ce figuier, mais même si vous dites à cette colline : « Soulève-toi de là et jette-toi dans la mer », cela se fera. Si vous priez avec foi, tout ce que vous demanderez, vous l'obtiendrez» (Matthieu 21.21-22). Tout ce que nous demanderons? «Tout est possible à celui qui croit» (Marc 9.23). «Tout est possible à Dieu» (10.27). Mais avant de partir à la course avec cela et demander tout ce que nous voulons à Dieu, le Saint-Esprit a su nous donner cette précision : «voici quelle assurance nous avons devant Dieu : si nous demandons quelque chose qui est conforme à sa volonté, il nous écoute. Et si nous savons qu'il nous écoute, nous savons aussi que l'objet de nos demandes nous est acquis» (1 Jean 5.14-15). Mais comment discerner la volonté de Dieu du lundi au vendredi et durant la fin de semaine? Romains 12.1-2 nous montre le moyen : «Je vous invite donc, frères, à cause de cette immense bonté de Dieu, à lui offrir votre corps comme un sacrifice vivant, saint et qui plaise à Dieu. Ce sera là de votre part un culte spirituel. Ne vous laissez pas modeler par le monde actuel, mais laissez-vous transformer par le renouvellement de votre pensée, pour pouvoir discerner la volonté de Dieu : ce qui est bon, ce qui lui plaît, ce qui est parfait.» Mais que faire avant de pouvoir discerner la volonté de Dieu? Personnellement, quand je ne connais pas la volonté de Dieu, je prie les requêtes du Notre Père (qui sont sûrement selon Sa volonté!) : «Dans telle ou telle situation, bon Père, que Ton Nom soit sanctifié (élevé, adoré, exalté), que ton Règne vienne, que Ta volonté soit faite, oui, Seigneur, quoi qu’il arrive, j’insiste Seigneur!!!»

© Copyright EACMSF. Tous droits réservés