Aux pieds du Maître : semaine 17 (du 21 au 27 avril 2014)

Plan de la semaine :

1. Lecture des textes : Matthieu 28.1-15; Deutéronome 28.

2. Méditation :
Quelle pourrait être pour vous aujourd’hui la plus grande et la plus merveilleuse des surprises que Dieu pourrait vous faire?
Dieu est fidèle à sa parole. Ce qu’il a promis, il l’accomplira. Tôt ou tard, il l’accomplira c’est sûr et certain parce qu’IL EST SOUVERAIN SUR TOUT, même sur la mort ! N’est-ce pas ce que la résurrection de Jésus démontre?

Dieu est tout-puissant et il nous aime sans limite, il l’a prouvé en nous donnant son Fils en sacrifice expiatoire pour nos péchés, mais ses voies ne sont pas nos voies, ses pensées ne sont pas nos pensées, son temps n’est pas le nôtre, et Dieu bâtit notre foi qui est plus précieuse que l’or...

Avez-vous remarqué … Dieu aime étirer notre foi et parfois jusqu’à la limite, et parfois même jusqu’à ce qui semble pour nous au-delà de nos limites. Dieu met à l’épreuve notre foi par des difficultés qui nous semblent insurmontables. Mais rappelons-nous toujours que Dieu voit tout, même ce que l’avenir nous réserve. Dieu ne permet sûrement pas ces épreuves pour détruire notre foi, mais plutôt pour la rendre solide et même inébranlable. Voilà la priorité de Dieu dans nos vies. C’est pour nous permettre de Le connaître tel qu’il est : un Dieu d’amour tout-puissant.

C’est précisément ce que Dieu a fait dans la vie des disciples de Jésus, et la résurrection en est un exemple frappant.
 
Pourtant, Dieu avait clairement promis à son peuple :
Si tu obéis à l’Éternel, ton Dieu, en respectant et en mettant en pratique tous ses commandements que je te prescris aujourd’hui, l’Éternel, ton Dieu, te donnera la supériorité sur toutes les nations de la terre. Deutéronome 28.1

S’il y a un homme qui a respecté et mis en pratique tous les commandements de Dieu c’est bien Jésus de Nazareth. Et ses disciples le savaient bien. Ils avaient reconnu en lui le Sauveur du monde et connaissaient l’Écriture qui disait que Dieu lui donnerait la supériorité sur toutes les nations de la terre. Ils en étaient tellement sûrs qu’ils s’étaient un jour arrangés pour avoir une place de choix à sa droite ou à sa gauche lorsque Jésus serait proclamé roi d’Israël.

Mais plutôt que de voir Jésus couronné d’or et de pierres précieuses, il l’ont vu couronné d’épines. Plutôt que d’entendre la foule clamer -Vive notre Roi, ils l’ont entendu crier : -crucifie-le! Plutôt que de se tenir à la gauche et à la droite de Jésus assis sur un trône d’ivoire, ils se tenaient au loin devant Jésus cloué sur une croix.
Comment? Est-ce que Dieu ne tenait plus parole? Est-ce qu’en réalité Dieu ne s’était pas révélé à Moïse et aux prophètes? Est-ce qu’en fin de compte Dieu n’existe pas, et ce livre appelé la Bible n’est qu’un ensemble de paroles d’hommes?
 
Remarquons jusqu’à quel point Dieu a étiré la foi des disciples par la vie de Jésus, et en particulier par la croix. Et Dieu ne le ferait pas avec nous pareillement aujourd’hui? Pourtant c’est ainsi que Dieu a choisi de tenir ses promesses... et il en va de même aussi pour nous. Et l’apôtre a écrit que Jésus ... a été déclaré Fils de Dieu avec puissance par sa résurrection: Jésus-Christ notre Seigneur. Romains 1.4
 
Dieu avait dit :
Si tu obéis… «L’Éternel ordonnera à la bénédiction d’être avec toi dans tes greniers et dans toutes tes entreprises. Il te bénira dans le pays que l’Éternel, ton Dieu, te donne.» Deut. 28.8 

Mais Jésus avait tout perdu; même ses disciples l’avaient abandonné. Aux yeux des hommes, Jésus peut paraître comme la plus grande faillite que ce monde ait connue. 

Sauf que … la croix n’était pas le dernier mot de Dieu, la résurrection et l’ascension à la droite du Père comme Roi des rois et Seigneur des Seigneurs l’est. Ainsi la mort n’est pas la fin pour celui qui croit en Jésus, la vie éternelle et le règne avec Christ l’est. Car Jésus avait dit à Marthe :
 
«C’est moi qui suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, même s’il meurt; et toute personne qui vit et croit en moi ne mourra jamais.» Jean 11.25
 
Alors quand Jésus sur la croix s’est écrié : Tout est accompli! C’était pour dire qu’il avait accompli l’œuvre que Dieu lui avait donné à faire. Et quelle était cette œuvre?

Cette œuvre était premièrement d’obéir parfaitement à tout ce que Dieu avait commandé à l’homme depuis sa création – et Jésus avait obéi parfaitement en aimant Dieu de tout son être et son prochain comme lui-même – et cette œuvre était deuxièmement de donner sa vie par amour pour l’homme pécheur en recevant dans son corps le châtiment pour nos péchés.

Tout est accompli. Il n’y a donc plus rien à accomplir de notre part pour mériter notre salut; car Jésus l’a mérité pour nous. Devant Dieu, en souffrant et en mourant à notre place, Jésus a détruit l’acte juste qui nous condamnait à cause de nos fautes.

Tout est accompli. Alors confessons à Dieu nos fautes, repentons-nous et recevons son Esprit, l’Esprit de vie du ressuscité, et vivons une vie nouvelle avec sa force.

Tout est accompli. Sortons d’une vie de défaite et de mort et comptons sur celui qui n’a pas dit son dernier mot dans nos vies, et pour qui tout est possible. Croyons ce que Dieu est et révèle qu’il est selon sa parole, et prenons-le au mot avec foi et obéissance.
 
Dieu tient parole. N’ayons pas peur. Marchons dans la lumière et ne soyons pas surpris quand Dieu tient parole, car il est et sera toujours fidèle. En Jésus, Dieu se plait à nous bénir si nous marchons par l’Esprit selon sa parole.
 
Mardi soir nous examinerons plus en détails le texte de Matthieu 28.1-15 et nous discuterons ensemble et prierons ensemble pour recevoir encore plus de Jésus par sa résurrection aujourd’hui.
 
3. Prière (parfum) : Prions selon le Psaume 22.
Tous les peuples de la terre se souviendront de l’Éternel et se tourneront vers lui, toutes les familles des nations se prosterneront devant toi, car c’est à l’Éternel qu’appartient le règne: il domine sur les nations.
 
Louons Dieu et prions pour notre famille spirituelle de l’Église...
· Louons Dieu pour la naissance de Simon Shukapesh Pétrin, fils de Samuel et Sabrina;
· Prions pour Julie et son accouchement très bientôt;
· Louons Dieu et prions pour la nouvelle cellule de croissance hispanophone de l’Église avec Hindor et Kristina;
· Prions Dieu pour les besoins exprimés d’Hindor et Kristina : logement de juillet à décembre, soutien financier (ils comptent voyager vers les États-Unis en juin et visiter des Églises);
· Prions Dieu pour ceux qu’il ajoute à notre Église locale, pour les baptêmes à venir et les nouveaux membres ... une Église unie en Jésus;
· Famille Christen et Ryan Kirk (Selah, Ziah et Jezriel);
· Prions pour la santé spirituelle et émotionnelle des couples et la participation du plus grand nombre au séminaire offert le 10 mai prochain à l’église;
· Prions pour l’éducation chrétienne des enfants à la maison – sagesse et discernement des parents dans la discipline selon la Parole;
· Prions pour la santé physique de ceux qui souffrent dans leur corps : Margarita, Zoé, ... ;
· Prions pour le soutien et la communion fraternelle des personnes seules – paix et direction de Dieu;
· et le soutien de ceux qui passent par l’épreuve;
· et la santé, courage et persévérance des étudiants (Alexandre, Gabriel, David, Melissa, Alberto, Alejandra, Mia, Audrey, Wendy);
· Prions pour Alexandra Duque Castellanos qui a besoin de trouver un stage d’Internat en pharmacie et par la suite un bon travail
· Prions pour la formation de disciples des nouveaux chrétiens;
· Enfin prions pour notre Québec et pour les élus – direction et grâce de Dieu.
 
4. Contemplation
lundi: Jean 20.19-31;
mardi: Actes 2.22.42;
mercredi: I Pierre 1.1-12;
jeudi: Psaume 16.1-11;
vendredi: Marc 16.9-20;
samedi: Éphésiens 4.1-16;
dimanche: Exode 14.10-31
 
Vous êtes bien aimés en Jésus,

© Copyright EACMSF. Tous droits réservés