Archives de prêches

13/04/2008

Recevoir et adorer
Claude Noël



Intro… Une bougie. Une bougie qui sent bon. Karen m’a dit que l’odeur s’appelle Brise d’Hawaï. Vous sentez la brise d’Hawaï ce matin dans cette salle, croyez-le ou non. On prendrait bien le soleil et la chaleur aussi, mais ce n’est pas inclus. Enfin. La Bible dit que ceux qui suivent Jésus et son enseignement sont la lumière du monde… et l’odeur de Christ. L’odeur de Jésus-Christ. Dégagez-vous l’odeur de Jésus? Quelle odeur spirituelle dégagez-vous?

Quand on parle d’odeur dans la Bible on parle aussi d’adoration. Les prières du peuple de Dieu sont comparées à du parfum qui monte devant Dieu. >>>>>>>>>>>>>>>> La louange et les remerciements envers Dieu lui plaisent tellement qu’il est dit que l’Éternel siège au milieu des louanges de son peuple. Quand Noé sortit de l’arche, il offrit des animaux purs en sacrifice consumés par le feu, un acte concret de reconnaissance pour le pardon de Dieu, et il est dit que l'Éternel sentit une odeur agréable, et l'Éternel dit en son coeur: Je ne maudirai plus la terre…,

Quelle odeur votre cœur dégage-t-il devant Dieu? Comment savoir si l’Éternel sent un odeur agréable lorsqu’il baisse ses regards, ou peut-être son nez, vers chacun de nous, et vers notre assemblée qui se rapproche présentement?

Que sentons-nous précisément?

D’abord je veux faire une récapitulation des derniers messages…

>>>>>>>>>>>>>>>>>>
Nous avons une vision en tant qu’Église, et cette vision c’est Jésus. Non pas Jésus et … de l’argent, Jésus et … la santé, Jésus et … le succès. Jésus et … mes désirs, mes rêves. De sorte que lorsque j’ai mon rêve, Jésus je n’en ai plus besoin. Non. Notre vision c’est Jésus. Lui. Pour Le connaître, Le saisir, afin de l’aimer et le servir.

Notre objectif de chaque jour c’est de discerner les pas de Jésus qu’il trace devant nous, une heure à la fois.

>>>>>>>>>>>>>>>>>
Comme dit le psalmiste…
Je lève mes yeux vers toi, Qui sièges dans les cieux. Voici, comme les yeux des serviteurs sont fixés sur la main de leurs maîtres, Et les yeux de la servante sur la main de sa maîtresse, Ainsi nos yeux se tournent vers l'Éternel, notre Dieu, Jusqu'à ce qu'il ait pitié de nous. Psaume 123.1-2

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
Nos yeux spirituels sont sur Jésus. Jésus seul. Nos oreilles sont attentives à Son Esprit. Constamment. Pour l’obéir sans hésiter. Pour répondre à son mouvement. C’est ça l’aimer dans le respect qui lui est dû.

Nous venons donc constamment à Jésus.
Voilà comment nous suivons Jésus 24 h sur 24, 7 jours sur 7.

Mais ce n’est pas toujours facile de garder nos yeux sur Jésus, et non oreilles attentives à son Esprit.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

La monotonie de la vie de tous les jours, les soucis et la pression du travail viennent souvent nous distraire ou nous décourager. Mais c’est justement là que Jésus veut entrer. En fait, nous avons plus besoin de la présence puissante de Jésus lorsque nous marchons dans la vallée du lundi matin, que lorsque nous sommes sur la montagne du dimanche matin.

C’est là surtout qu’il faut mettre en pratique Sa parole.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>
Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de coeur; et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est doux, et mon fardeau léger. Matthieu 11.28-30
Nous venons à Jésus constamment, nous cultivons cette attitude de nous attendre constamment à Lui, pour que ça devienne même inconscient, et que l’Esprit de Dieu aie la liberté d’entrer dans nos agendas, nos plans, nos choses, et faire l’œuvre devant laquelle nos cœurs s’arrêtent en disant WOW. Pour que nos coeurs l’adorent à toute heure du jour ou de la nuit. Voilà l’odeur qui doit de plus en plus monter devant Dieu dans nos cœurs.
>>>>>>>>>>>>>>>>
Nous sommes venus à Jésus chargés de péché, envahit par la culpabilité. Quand nous réalisons que nous aurions pu être de ceux qui l’ont crucifié, quand la conviction de péché tombe sur nous, nous venons à Jésus. Et Jésus nous sauve.
Maintenant nous devons apprendre à venir à Jésus constamment pour que Dieu nous révèle sa volonté constamment, pas à pas.
>>>>>>>>>>>>>>>>
Tu veux connaître la volonté de Dieu pour ta vie? La clé est là. Viens à Jésus. Obéis à ce qu’il te montre aujourd’hui. Et demain, Il te montrera ce que tu auras besoin de savoir demain. Mais si tu résistes à Sa volonté pour toi maintenant, si tu n’acceptes pas Sa volonté pour toi aujourd’hui, pourquoi te montrerait-il Sa volonté pour demain? Calme-toi. Viens à Jésus aujourd’hui. Reçois ses instructions, marche avec lui, et tu goûteras à son repos aujourd’hui.
>>>>>>>>>>>>>>>>
Ne vous inquiétez de rien; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos coeurs et vos pensées en Jésus Christ. Philippiens 4.6-7
Venons à Jésus constamment pour que Dieu nous révèle sa volonté dans tout ce qui fait partie de nos vies, à l’intérieur de nos corps comme à l’extérieur de nos corps, à la maison comme à l’extérieur, sur la route, au travail et à l’école. Toutes les choses qui nous concernent, Dieu les connaît parfaitement. Et lorsque nous venons à Jésus pour chacune de ses choses, Dieu nous révèle Sa volonté pour nous pour chacune de ces choses, pas à pas. Et sa volonté c’est souvent d’attendre en silence son secours.
>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
Toutes choses m'ont été données par mon Père, et personne ne connaît le Fils, si ce n'est le Père; personne non plus ne connaît le Père, si ce n'est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler.
Dieu a choisit le moyen de la révélation pour que nous connaissions sa volonté. C’est le Fils qui nous révèlent ces choses. Venons à Jésus comme un enfant.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
Notre vision c’est Jésus seul.
Nous allons atteindre notre vision en venant à Jésus constamment, pas à pas. Venir à Jésus, pour recevoir de Lui, une révélation à la fois, la volonté de notre bon Père céleste pour nos vies… constamment.
C’est ce qui va nous permettre de Le connaître. Et Le connaître ainsi c’est la vraie vie, la vie abondante, la vie éternelle.
Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ. Jean 17.3
La vie pour laquelle nous avons été créés, la vie selon Dieu, selon le plan de Dieu, c’est de connaître Dieu en marchant avec lui, pas à pas. Voilà la définition de la vie humaine selon Dieu.


Notre vision de vie c’est donc Jésus. Le connaître, le saisir, pour connaître Dieu et vivre.

Parce que c’est connaître Dieu qui nous permet alors de l’aimer et le servir. Parce qu’on aime et on sert seulement dans la mesure où on connaît.

Prenons un exemple. L’adoration.

Qui adorez-vous dans la vie? Dieu ou vous-même ou avoir du fun ou le sexe ou le sport ou le risque. Qui adorez-vous? Dieu? Comment l’adorez-vous? Reçoit-il votre adoration ou la refuse-t-il? Est-ce qu’elle lui plaît ou lui déplaît? Comment savoir?

Jésus doit nous révéler comment adorer Dieu. Et il le fait par sa Parole.

Si vous avez une Bible, tournez avec moi dans l’Évangile selon Jean, au chapitre 4 (v. 20-24).
Nos pères ont adoré sur cette montagne; et vous dites, vous, que le lieu où il faut adorer est à Jérusalem. Femme, lui dit Jésus, crois-moi, l'heure vient où ce ne sera ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père. Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs. Mais l'heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande. Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l'adorent l'adorent en esprit et en vérité.
Qu’apprenons-nous au sujet de la juste manière d’adorer Dieu dans ce texte?

1. Nous adorons Dieu qui est Père (révélation #1 – nous adorons une personne, qui est Père, nous sommes ses enfants, dépendants de Lui);
2. Il y a des adorateurs qui adorent ce qu’ils ne connaissent pas. Jésus adore celui qu’Il connaît. Et en suivant Jésus nous arrivons aussi à adorer celui que nous connaissons graduellement (sans connaissance révélée de Dieu nous ne pouvons pas adorer Dieu convenablement);
3. S’il y a de vrais adorateurs, c’est qu’il y a aussi de faux adorateurs. La caractéristique d’un faux adorateur c’est que malgré ses bonnes intentions peut-être, son adoration ne se rend pas à Dieu comme de l’adoration – Le premier des dix commandements dit : Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. Tu ne te prosterneras point devant elles (Exode 20.4-5). Je ne peux plus croire que Dieu se sent adoré par celui ou celle qui se prosterne devant une statue qu’il a formellement dit de ne pas faire. Ce sont de faux adorateurs par manque de connaissance souvent.
4. Les vrais adorateurs adorent le Père en Esprit et en vérité;
5. Le Père demande (révélation #2 – Dieu cherche) de tels adorateurs;
6. Parce que Dieu est Esprit (révélation #3)

Est-ce important d’adorer Dieu dans un certain lieu, comme dans une Église?

Non. Pourquoi? Parce que Dieu est Esprit.

Est-ce important d’adorer Dieu d’une certaine manière, comme à genoux par exemple?

Non. Pourquoi? Parce que Dieu est Esprit.

Quelle est la seule chose qui compte dans notre adoration de Dieu qui est Esprit? C’est que notre esprit l’adore. Est-ce que votre esprit adore Dieu?

Quelle est la seule chose qui compte dans notre adoration de Dieu qui est Vérité? C’est que notre esprit l’adore en vérité, selon la vérité.

Quand vous venez à Jésus pour une chose quelconque, que vraiment vous prenez son joug en abandonnant le vôtre, et vous recevez ses instructions pour y obéir, Dieu se révèle à vous. Que faites-vous alors? Est-ce que votre esprit adore Dieu en vérité?

Mais avant d’adorer, nous devons recevoir de Dieu le secours dont nous avons besoin et le reconnaître. Et lorsque nous le recevons selon Sa fidélité, adorons-le en esprit et en vérité.

L’adoration est donc une saveur ou odeur spirituelle qui monte de nos cœurs vers Dieu. Comme l’encens qui brûlait sur l’autel des parfums avec une odeur particulière, nos prières, nos louanges et actions de grâces doivent brûler dans nos cœurs et monter devant Dieu. C’est cela l’adoration qui plaît à Dieu.

Maintenant que nous connaissons cela de notre Bon Père céleste, faisons-le constamment. Ce sera notre façon de Lui démontrer notre amour, c’est ainsi que nous le servirons.

Conclusion

© Copyright EACMSF. Tous droits réservés