Archives de prêches

20/04/2008

Pourquoi évangéliser aujourd'hui?
Claude Noël



Pourquoi évangéliser?
Quelle est la base biblique de l’évangélisation?

Intro… Évangéliser signifie proclamer une bonne nouvelle concernant Jésus. À l’époque des apôtres, évangéliser c’était annoncer que Jésus était le messie promis dans l’AT. C’était une bonne nouvelle pour ceux qui attendaient le messie promis de Dieu. Mais aujourd’hui où sont ceux qui attendent un messie promis de Dieu? Même ceux qui croient en Dieu, s’attendent-ils vraiment à un messie promis pour notre société? Il me semble qu’on s’attend plus à une vedette, comme au hockey ou en politique, pour nous décrocher la victoire ou la sécurité d’emploi. Il me semble qu’on attend plutôt un messie économique ou politique, mais pas un messie religieux.
Alors dans ce contexte, il n’est pas facile d’annoncer Jésus comme une bonne nouvelle aujourd’hui. D’abord, ce n’est pas nouveau, Jésus. Ça fait 2000 ans qu’on en parle de Jésus. Où donc est la nouvelle? Et est-elle bonne? À voir ceux qui s’identifie à Jésus dans notre société, je ne suis pas sûr que cela convainc que c’est bon. Bonne nouvelle, Jésus???
Où est la bonne nouvelle en Jésus? Si évangéliser signifie proclamer une bonne nouvelle concernant Jésus, il faut d’abord que ce soit bien clair dans nos esprits et surtout dans nos vies, que pour nous Jésus est vraiment une bonne nouvelle!

Jésus c’est Dieu fait homme. Il est venu vivre une nouvelle vie humaine sur cette terre. Une vie humaine qui n’avait jamais existé avant sa venue. Une vie humaine en communion parfaite avec le divin. L’homme uni avec Dieu. L’esprit de l’homme qui fait un avec l’Esprit de Dieu. Le nouvel Adam. La gloire de Dieu sur la terre. Et ce nouveau type de vie, cette vie de qualité combien supérieure, cette vie éternelle est offerte au monde entier et reçue par quiconque croit en Jésus.

À celui qui meurt sans espoir, Jésus est la bonne nouvelle de la résurrection et la vie.
À celui qui n’a pas trouvé un sens à la vie, Jésus est la bonne nouvelle d’une vie qui a un impact éternel.
À celui qui est frustré par l’injustice dans ce monde, Jésus est la bonne nouvelle de la justice de Dieu, qui jugera chacun selon ses œuvres.
À celui qui désire voir la violence s’éteindre sur la terre, Jésus est la bonne nouvelle du roi humble et doux qui donne sa vie en rançon pour libérer les opprimés.
À celui qui n’en peut plus du mensonge, de la manipulation et de l’impureté, Jésus est la bonne nouvelle de la vérité et de la sainteté, ayant des yeux saints, purs comme du feu.
À celui qui veut vivre dans la paix, Jésus est la bonne nouvelle d’être le prince de paix.

Pourquoi évangéliser?

Pourquoi devons-nous évangéliser en tant qu’Église aujourd’hui?

Les quatre raisons qui suivent s’adressent d’abord à l’Église en tant que corps visible de Jésus-Christ sur la terre. Elles s’adressent ensuite à l’Église régionale ou locale en tant que corps visible de Jésus là où Dieu nous envoie.
· Ensemble, nous formons un corps bien uni par l’Esprit de Dieu. Nous sommes le corps de Jésus, animés par l’Esprit de Dieu; cet Esprit qui fait de nous des témoins de Jésus ici et maintenant. Vous faites partie de ce corps si vous êtes unis à Jésus par la foi. Mais vous n’êtes qu’une partie de ce corps.
· L’évangélisation ne repose pas sur vous seul, mais sur l’Église en tant que corps. Lorsque chaque membre reçoit clairement les ordres de la tête et agit, tout le corps avance et se développe. La clé de l’évangélisation n’a pas changé; c’est que le monde voit Jésus dans le corps uni par l’amour, et non seulement un membre.
La volonté de mon Père, c'est que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle; et je le ressusciterai au dernier jour. Jean 6.40

Est-ce que le monde voit Jésus dans le corps que nous formons?
Si on voit Jésus, le Père peut alors attirer ceux qui sont sauvés.

Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m'a envoyé ne l'attire; et je le ressusciterai au dernier jour. Jean 6.44
A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres. Jean 13.35

Maintenant si vous faites partie du corps de Jésus-Christ, vous avez une part dans l’évangélisation de l’Église. Quelle part? C’est la part qui vous va comme un gant. Là où vous êtes dynamisés, remplis de force, lorsque vous opérez. Si vous vous sentez écrasé, c’est que vous n’êtes pas à votre place dans le corps ou que vous avez besoin d’être rempli de la puissance du Saint-Esprit.
L’évangélisation ne dépend pas de nous autant que du Saint-Esprit qui habite en nous. Si nous gardons nos yeux sur Jésus, étant rempli du Saint-Esprit constamment, Dieu accomplira ses promesses.
Si alors nous acceptons notre place humblement pour obéir fidèlement, le Saint-Esprit vous remplira de sa puissance, et vous participerez à l’évangélisation de tout le corps, à la gloire de Dieu.

Pourquoi évangéliser?
Voici 4 grandes réponses de la Bible :

1. Parce que l’Église a une autorité divine dans ce monde.
Sans autorité il est impossible de communiquer un message quelconque, et penser qu’il sera reçu aujourd’hui. Nous avons reçu une autorité divine en tant qu’Église. C’est la première grande raison biblique pour laquelle nous devons évangéliser.
a. Cette autorité divine est basée sur la parole de Dieu, qui est la seule autorité en matière de foi et de conduite dans la vie. Cette autorité divine que nous avons ne vient pas de nous, mais de Dieu. Dans 2 Corinthiens 4, Paul dit : nous n'altérons point la parole de Dieu. Pourquoi, si ce n’est parce que la Parole de Dieu non altérée était son autorité. Paul publiait la vérité. Il dit au verset 5 : Nous ne nous prêchons pas nous-mêmes; c'est Jésus Christ le Seigneur que nous prêchons. Pourquoi? Parce que l’autorité de Paul était le message de Jésus-Christ et non ses réflexions ou sa connaissance. Ce message de Jésus était comme un trésor dans le cœur de l’apôtre. Nous portons ce trésor dans des vases de terre, afin que cette grande puissance soit attribuée à Dieu, et non pas à nous, dit-il au verset 7. L’autorité divine qu’a reçu l’Église c’est Jésus lui-même par son Esprit. Nous sommes le temple de l’Esprit. Et la Parole de Dieu nous a été confiée avec toute son autorité.
C’est basé sur cette autorité seule que nous évangélisons.
b. Cette autorité nous est confiée à nous tous, comme à des ambassadeurs. Nous sommes des ambassadeurs de Christ dans ce monde étranger à la vie de Dieu. Les prophètes de l’AT étaient des ambassadeurs, et nous le sommes maintenant aujourd’hui. Nous avons toute l’autorité d’un ambassadeur de celui qui nous envoie, dans ce monde. Et Jésus a dit à ses disciples : La paix soit avec vous! Comme le Père m'a envoyé, moi aussi je vous envoie. Jean 20.21
i. Dans un pays, l’ambassadeur représente et revêt toute l’autorité de son pays. C’est dans cette qualité d’ambassadeur que nous pouvons évangéliser. C’est dans cet esprit que nous devons évangéliser.
c. Ce monde passera. Un nouveau monde s’en vient. Un monde où Jésus-Christ règnera pour toujours. Nous faisons déjà partie du royaume de Dieu en tant qu’enfants de Dieu. Jésus allait de ville en ville annonçant le royaume. Et c’est ce que nous devons aussi annoncer, en son nom, à toute la création. Le Roi des rois revient bientôt. Son règne sera établi sur toute la terre un jour. Seuls ceux qui auront reçu comme Seigneur et Sauveur pourront faire partie de ce royaume. Cela fait partie de l’Évangile.
2. Parce que l’humanité est perdue.

L’homme est pécheur et séparé de Dieu. Sans Jésus-Christ, le seul chemin et le seul médiateur entre Dieu et les hommes, l’humanité est perdue.
Si tout à coup on entendait quelqu’un qui criait au feu, on arrêterait cette réunion même si elle est très importante. Et si on savait que quelqu’un était en danger, on ferait tout en notre pouvoir pour sauver cette personne.
L’homme sans Jésus-Christ est perdu. Et c’est une raison pour laquelle nous devons évangéliser en obéissant à l’ordre de Jésus lui-même à ses disciples : Allez, faites de toutes les nations des disciples…

Nous devons aussi évangéliser pour rendre témoignage de la vérité à toutes les nations.
Et même s’il n’y avait pas un seul converti, ou pas un seul résultat, nous devrions quand même évangéliser pour rendre témoignage de la vérité qui est en Jésus. Matthieu 24.14 Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin. C’est cette parole de Jésus qui a servi de tremplin aux efforts d’évangélisation et de mission du fondateur de l’Alliance chrétienne et missionnaire, A.B. Simpson.
La réalité c’est qu’en tant que disciples de Jésus, nous sommes ses témoins. Et des témoins sont appelés à témoigner au moment choisi par le Juge, qui est Dieu. C’est la raison d’être d’un témoin. Pour vaincre la peur, Dieu nous a donné de son Esprit. C’est Lui qui nous guidera pour savoir quoi dire, comment le dire, et nous taire au bon moment. La prédication de la bonne nouvelle du royaume sert de témoignage à la vérité dans ce monde.
3. Parce que Dieu est souverain.
Nous évangélisons parce que Dieu, dès la fondation du monde, connaît ceux qui viendront à Lui. C’est la doctrine de l’élection. Cet enseignement est très important pour que nous ne perdions pas courage lorsque les résultats ne sont pas au rendez-vous. Dieu a un peuple dans cette ville, même si on ne le voit pas comme Lui le voit. C’est l’encouragement que l’apôtre Paul a reçu à Corinthe de la part de Dieu. Actes 18.1, 9-10 Après cela, Paul partit d'Athènes, et se rendit à Corinthe (…) Les Juifs faisant alors de l'opposition et se livrant à des injures, (…) Le Seigneur dit à Paul en vision pendant la nuit: Ne crains point; mais parle, et ne te tais point, car je suis avec toi, et personne ne mettra la main sur toi pour te faire du mal: parle, car j'ai un peuple nombreux dans cette ville.
Nous voyons la souveraineté de Dieu dans l’histoire de son peuple, Israel, et maintenant son Église. La souveraineté de Dieu se voit aussi dans le jugement à venir. À cause de cette souveraineté de Dieu, nous devons évangéliser.
4. Parce que Jésus-Christ a dit : Je bâtirai mon Église.
Nous sommes, nous les chrétiens qui formons son Église, le corps visible de Jésus-Christ où Dieu nous a placé. À Québec, en 2008, moment historique. On ne peut pas évangéliser sans parler de l’Église. C’est bibliquement impossible. L’évangélisation et l’Église vont main dans la main. L’Église évangélique, non pas une dénomination ou une association, mais l’Église néo-testamentaire, scripturaire. Et pour cette raison nous voulons être les instruments de Dieu. Et c’est ce que nous sommes. Des instruments entre les mains de Dieu. Dieu ne s’est pas choisi d’autres instruments d’évangélisation que l’Église. D’autres organisations, comme Québec Espoir, sont des extensions de l’Église, pour accompagner, assister l’Église locale à remplir son mandat d’évangéliser. Et nous remercions ces frères et sœurs qui rendent notre tâche plus facile parce qu’ils viennent nous soutenir, nous épauler, nous offrir des ressources, etc. Mais l’instrument par excellence de l’évangélisation dans notre ville c’est l’Église visible de Jésus-Christ. Et dans cette optique, nous devons évangéliser parce que c’est dans l’Église seule que l’on trouve la communion fraternelle par excellence. Et l’ouvrier sur le bien-être social peut se retrouver avec un avocat ou un médecin et se sentir totalement à l’aise, parce qu’il fait partie de la même famille. Ou l’immigrant qui se sent étranger dans une ville peut se sentir accueilli parce qu’il n’est plus étranger dans la famille des enfants de Dieu. Ainsi donc, vous n'êtes plus des étrangers, ni des gens du dehors; mais vous êtes concitoyens des saints, gens de la maison de Dieu. Éphésiens 2.19
Il n’y a que dans l’Église que cette communion parfaite peut exister, entre hommes et femmes, et c’est une raison pourquoi nous devons évangéliser. Parce que cette communion est tellement ce que le monde a besoin, et elle est produite par la nouvelle naissance de ceux qui acceptent le message de la Bible.

Quatre grandes raisons bibliques pour lesquelles nous devons évangéliser…
L’autorité divine
L’humanité perdue
La souveraine de Dieu
L’Église vivante de Jésus-Christ

Maintenant comment évangéliser aujourd’hui? Grande question! Comment parler au cœur des gens qui nous entourent? Il n’y a pas de méthode miracle. Mais un projet a été lancé. Québec Espoir 2008. C’est un moyen d’évangélisation pour cet été à Québec, et M. Guy Bourassa est ici pour nous en parler. Il y aura une période de questions à la fin pour nous aider à bien saisir cette approche d’évangélisation pour cet été. Soyons tous à l’écoute de l’Esprit de Jésus qui veut nous guider dans l’évangélisation de notre ville. Guy…

© Copyright EACMSF. Tous droits réservés