Archives de prêches

02/07/2006

Un témoin présent
Claude Noël



Intro…
J’aimerais témoigner ce matin que dans ma vie Jésus est prévenant. Il agit et permet des choses qui sont pour mon bien futur. Même mes erreurs, j’ai remarqué que lorsque j’ai agi en toute bonne conscience, Jésus a permi à certaines de mes gaffes même les plus humiliantes pour me tirer de situations plutôt difficiles.
Je vous en donne un exemple.
Il y a deux ou trois ans je devais prendre l’avion pour joindre un comité national sur l’éducation chrétienne dans l’Alliance …
Þ J’ai réservé et payé les billets par internet. J’ai alors choisi mon siège et même mon repas. J’ai cliqué sur tout ce que j’avais envie de prendre ou de ne pas prendre pendant le voyage. J’aime l’internet.
Þ Sur mon retour, l’avion avait du retard pour décoller de Calgary. Et j’ai manqué l’avion de Québec à Toronto. Typique. On nous a donné le choix de prendre un avion pour Montréal pour ensuite transférer dans une autre pour Québec. Mais c’était serré dans le temps.
Þ Avant d’atterrir à Montréal, je dois avoir manqué ce que l’hôtesse a dit au microphone mais l’avion de Québec était prêt et nous devions embarquer immédiatement à une certaine porte bien précise.
Þ Je sors de l’avion tranquilement et je marche dans la direction opposée de la porte en question. Je regarde aux écrans de télévision et je vois que l’avion de Québec est dans deux heures. Bon, je me dis, encore. Mais je relis, et je vois qu’un avion pour Québec part maintenant … à la porte E #x … l’autre bout de la section de l’aéroport.
Þ Mes valises en main je me mets à marcher vite, et vite. Il part maintenant. On ne m’attendra pas. Je court sur les tapis roulants et dans les corridors vides. Pas un chat.
Þ J’arrive à la porte E#x et quel accueil on me réservait. Quatre hôtesses. M. Noël? Vous avez besoin d’assistance? Puf, puf, l’avion, puf, puf, de Québec, puf, puf, est-il parti? Non, non, on vous attendait. On savait que vous alliez prendre plus de temps et nous avons averti le capitaine de l’avion de ne pas décoller. Mais où est votre chaise roulante? Avez-vous besoin d’aide pour monter les escaliers? Quatre hôtesses prêtes à m’aider à monter les escaliers. Un équipage et un avion bondé qui m’attendent parce que je suis en chaise roulante…
Þ Vous voyez, en réservant sur Internet j’avais sans m’en rendre compte indiqué que je serais en chaise roulante. Quelle gaffe! Et pourtant, c’était un autre signe de la prévenance de Dieu dans la vie de son enfant.

La Bible dit : Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. 29Car ceux qu'il a connus d'avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l'image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères.

Quel type d’exercice je viens de faire avec vous?
J’ai témoigné. J’ai témoigné de Jésus. J’ai témoigné de ce qu’il est – prévenant – ce qui s’est démontré par ce qu’il a fait – me guider dans une situation un peu embarrassante pour me permettre de ne pas manquer mon avion. Et je l’ai remercié pour cela. C’est extraordinaire. Dieu est si bon. Il prend tellement soin de nous, même si à première vue c’est une erreur, une gaffe, un manquement.

Quand Jésus a promis le Saint-Esprit à ses disciples, il leur a promis la force de témoigner ainsi au monde.

Actes 1 8Mais vous recevrez une puissance, le Saint Esprit survenant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu'aux extrémités de la terre.

PRIÈRE

Aujourd’hui, dans le monde post-moderne dans lequel nous vivons, on trouve beaucoup de gens qui refusent la vérité qui est en Jésus seul. En fait, on refuse l’idée de vérité absolue, une vérité qui est vraie pour tous. Ce qu’on accepte et ce qu’on reçoit c’est qu’il y a une multitude de vérités. Tu as ta vérité, j’ai ma vérité. Et ne viens pas me dire que ma vérité n’est pas vraie. Dans un tel contexte, comment parler de Jésus qui est LA VÉRITÉ fait chair? Par le témoignage rempli de l’Esprit.

On n’écoute plus grand chose de religieux aujourd’hui. C’est devenu tabou. Mais on écoute des témoins.
Parlons donc leur langage, en utilisant des mots qui les rejoignent même s’ils ont l’air nouvel âge, et témoignons de Jésus.

L’essentiel dans la vie c’est d’être présent. Être présent et aimer.
7Cependant je vous dis la vérité: il vous est avantageux que je m'en aille, car si je ne m'en vais pas, le consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m'en vais, je vous l'enverrai.
8Et quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice, et le jugement:
9en ce qui concerne le péché, parce qu'ils ne croient pas en moi;
10la justice, parce que je vais au Père, et que vous ne me verrez plus;
11le jugement, parce que le prince de ce monde est jugé.
12J'ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant.
13Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir.
14Il me glorifiera, parce qu'il prendra de ce qui est à moi, et vous l'annoncera.
15Tout ce que le Père a est à moi; c'est pourquoi j'ai dit qu'il prend de ce qui est à moi, et qu'il vous l'annoncera.

© Copyright EACMSF. Tous droits réservés