Archives de prêches

23/01/2007

Jésus, la lumière du monde
Claude Noël



Intro Une chandelle dans la nuit. Nous sommes attirés vers la lumière. Parce qu’elle nous éclaire et nous pouvons nous voir les uns les autres. Nous pouvons voir ce que nous faisons.
Jésus a dit : Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie. Jean 8.12
Mais qu’est-ce que cela veut dire au juste? En quoi Jésus est-il la lumière du monde? Comment reconnaît-on Sa lumière? Et quels en sont ses effets?
Est-ce que cela veut dire que Jésus avait une aura lumineuse autour de lui? Il devait briller plus que Moïse, non? Mais ceux qui ont écrit les évangiles n’ont jamais parlé de son aura. Jésus devait donc briller d’une autre façon. Justement, l’évangéliste Jean, un témoin occulaire de Jésus a écrit ceci :
La nouvelle que nous avons apprise de lui, et que nous vous annonçons, c'est que Dieu est lumière, et qu'il n'y a point en lui de ténèbres.
Mais que veut dire : Dieu est lumière? Laissons l’Écriture expliquer de quel type de lumière il s’agit. J’ai lu un texte de l’évangile selon Matthieu qui m’a beaucoup éclairé dernièrement. Un texte qui parle de Jésus comme la lumière. Et c’est comme si en lisant, des jets de lumière sortaient du texte et frappaient mon esprit. Je veux vous partager ces jets de lumière ce matin. C’est trop clair et c’est trop beau pour que je garde cela pour moi.
Matthieu 4.12-25
D’abord le contexte…
Jésus, ayant appris que Jean avait été livré, se retira dans la Galilée. Il quitta Nazareth, et vint demeurer à Capernaüm, située près de la mer, dans le territoire de Zabulon et de Nephthali, afin que s'accomplît ce qui avait été annoncé par Ésaïe, le prophète: Le peuple de Zabulon et de Nephthali, De la contrée voisine de la mer, du pays au-delà du Jourdain, Et de la Galilée des Gentils, Ce peuple, assis dans les ténèbres, A vu une grande lumière; Et sur ceux qui étaient assis dans la région de l'ombre de la mort La lumière s'est levée.
Qu’est-ce qu’ils ont vu ce peuple de Zabulon et de Nephthali? La Galilée des non-Juifs. Ils ont vu une grande lumière dans la personne de Jésus. Dans ses actions comme dans ses paroles.
Les phrases qui suivent nous donnent l’explication de ce type de lumière. Regardez, le texte nous le dit …
17Dès ce moment Jésus commença à prêcher, et à dire: Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche.
Si Jésus est la lumière du monde, comme il a dit l’être, alors ce qu’il dit illumine les autres. De la lumière sort la lumière.
Jésus dit : repentez-vous. Voici un premier jet de lumière.
Comment la repentance peut être un jet de lumière?
Repentez-vous signifie changez votre façon de penser et votre façon de vivre votre vie en vous tournant vers Dieu.
C’est un jet de lumière parce que Dieu est lumière. Et il n’y a point en Lui de ténèbres. En vous détournant de vous-mêmes pour vous tourner vers Dieu vous vous tournez vers la lumière et vous êtes éclairés.
Autrefois vous étiez ténèbres, et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur. Marchez comme des enfants de lumière! Car le fruit de la lumière consiste en toute sorte de bonté, de justice et de vérité. Éphésiens 5.8-9
Jésus est la lumière du monde. Et son premier jet de lumière dans ce monde est un appel à la repentance.
Il a même choisi l’apôtre Paul pour cela.
Je t'ai choisi du milieu de ce peuple et du milieu des païens, vers qui je t'envoie, afin que tu leur ouvres les yeux, pour qu'ils passent des ténèbres à la lumière et de la puissance de Satan à Dieu, pour qu'ils reçoivent, par la foi en moi, le pardon des péchés et l'héritage avec les sanctifiés. Actes 26.17-18
Deuxième jet de lumière qui est directement relié au premier. Le royaume de Dieu est proche.
Quand nous nous repentons et que nous nous tournons vers Dieu, nous nous approchons de la lumière, et nous sommes éclairés. Mais ici, Jésus dit que lorsque nous nous repentons, le règne de Dieu est proche de nous. Tellement proche que nous pouvons même entrer dans le règne de Dieu qui est lumière.
La repentance c’est comme une porte extérieure de la maison. Nous quittons la nuit et le froid pour entrer dans la maison où c’est éclairé, il fait chaud et nous sommes bien. Mais ne restons pas dans la porte toute notre vie. Le règne de Dieu est proche, dit Jésus, alors entrons dans le règne de Dieu. Entrons dans la lumière. Allons au-delà de la repentance et laissons Dieu régner dans nos vies à 100%. C’est un deuxième jet de lumière.
Entrer dans le règne de Dieu c’est marcher au même pas que Dieu et participer à son œuvre. Quand c’est Dieu qui règne dans nos vies, il éclaire notre chemin. Sa parole est une lampe à nos pieds, une lumière sur notre sentier. Par sa lumière, nous voyons la lumière.
C’est vrai. Parfois la lumière nous éblouit. Parfois nous sommes entourés de la lumière de Dieu tellement que nous ne voyons plus rien. Aveuglé par la lumière. Si cela vous arrive, ne paniquez pas. Arrêtez et écoutez.
18Comme il marchait le long de la mer de Galilée, il vit deux frères, Simon, appelé Pierre, et André, son frère, qui jetaient un filet dans la mer; car ils étaient pêcheurs. 19Il leur dit: Suivez-moi, et je vous ferai pêcheurs d'hommes.
Troisième jet de lumière : Suivez-moi, dit Jésus. Suivre Jésus c’est marcher par la foi et non par la vue. Suivre Jésus c’est faire un pas de foi dans sa direction. Un pas à la fois. Chaque pas par la foi. Suivre Jésus, c’est refuser de suivre d’autres voix contraires, dont la nôtre parfois ou celle des hommes qui ne veulent pas suivre Dieu ou lui résistent sans même le savoir parfois parce qu’ils sont dans les ténèbres. Suivre Jésus c’est bouger. Mais pas n’importe comment. C’est d’abord l’observer Lui, l’écouter, lui obéir. Suivre Jésus chaque jour nous protège des ténèbres qui veulent toujours nous envelopper pour nous rendre esclave et triste. Suivre Jésus est la garantie que la lumière demeurera en nous et nous guidera. Parce que Jésus est la lumière du monde.
Quatrième jet de lumière qui est relié au troisième. Permettre à Jésus de faire de nous des pêcheurs d’hommes. Cela ne va pas sans suivre Jésus. La plupart d’entre nous avons essayé de pêcher des hommes pour Dieu sans suivre Jésus. Nous avons échoué. Nous avons été blessés. Nous avons même peut-être abandonné. Jésus ne nous dit pas de pêcher des hommes. Il nous dit : Suivez-moi et je ferai de vous des pêcheurs d’hommes. Suivre Jésus en relation étroite et pleine d’amour avec les autres, ceux de notre famille d’abord, et il fera de nous des pêcheurs d’hommes. Il nous permettra de pêcher des hommes. Il fera en sorte que les hommes soient ouverts à nos paroles parce que ce ne sera pas nous qui parlerons mais Jésus en nous. Parce que nous suivons Jésus. Suivez-moi et je ferai de vous des pêcheurs d’hommes. La lumière libère. Libère de la peur. Libère de la gêne. Libère pour aimer. Quand la lumière éclaire déjà quelqu’un, c’est plaisant de lui parler de la lumière. Dieu est lumière. Il voit qui sont ceux dans cette ville qui accueillent sa lumière. Il peut très bien les mettre sur notre route. Suivre Jésus, c’est voir clair pour savoir quoi dire et comment le dire. Suivre Jésus éclaire parce qu’Il est la lumière du monde. Suivre Jésus et le laisser faire de nous des pêcheurs d’hommes c’est voir encore plus clair sur comment amener quelqu’un à Jésus avec vérité et amour.
20Aussitôt, ils laissèrent les filets, et le suivirent. 21De là étant allé plus loin, il vit deux autres frères, Jacques, fils de Zébédée, et Jean, son frère, qui étaient dans une barque avec Zébédée, leur père, et qui réparaient leurs filets. 22Il les appela, et aussitôt ils laissèrent la barque et leur père, et le suivirent. 23Jésus parcourait toute la Galilée, enseignant dans les synagogues, prêchant la bonne nouvelle du royaume, et guérissant toute maladie et toute infirmité parmi le peuple. 24Sa renommée se répandit dans toute la Syrie, et on lui amenait tous ceux qui souffraient de maladies et de douleurs de divers genres, des démoniaques, des lunatiques, des paralytiques; et il les guérissait.
Cinquième jet de lumière : la lumière guérit. La lumière n’est pas venue pour nous juger, de mettre toutes nos fautes en pleine lumière pour nous humilier. Non. La lumière, la vraie, guérit et libère du mal. La lumière guérit ceux qui la reçoivent. Même elle les transforme en lumière.
Jean 12
35Jésus leur dit: La lumière est encore pour un peu de temps au milieu de vous. Marchez, pendant que vous avez la lumière, afin que les ténèbres ne vous surprennent point: celui qui marche dans les ténèbres ne sait où il va. 36Pendant que vous avez la lumière, croyez en la lumière, afin que vous soyez des enfants de lumière.
Je crois qu’aujourd’hui n’est pas très différent du temps de Jésus quand il s’agit du cœur humain.
25Une grande foule le suivit, de la Galilée, de la Décapole, de Jérusalem, de la Judée, et d'au delà du Jourdain.
Je crois qu’une grande foule le suivrait aussi, et même je dirais que de nombreuses personnes suivent la lumière qu’elles perçoivent dans la nature et dans ce que Dieu fait sans laisser sa carte. Oui, je crois que dans cette ville, dans cette région et au Québec, une grande foule se prépare à suivre la lumière, pourvu que les gens puissent voir la lumière et ses effets.
Repentons-nous de nos vies centrées sur nous-mêmes et entrons dans le règne de Dieu à 100%.
Au nom de Jésus allons prêcher comme lui et dire avec amour : Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche.
Suivons Jésus, du matin au soir, et laissons-le faire de nous des pêcheurs d’hommes. N’ayons pas peur! C’est Jésus que nous suivons. Laissons-le faire de nous des pêcheurs d’hommes. Oui, il est assez puissant pour nous surprendre. Oui. Vous pouvez amener quelqu’un à Christ. Laissez Jésus vous le montrer en Le suivant.
Venons à Jésus pour être guéris par Lui. Encore, laissons-le nous guérir profondément. Pardonnons aux autres, ça vaut la peine. Ça permet à Dieu de nous pardonner et de nous guérir. Ne résistons plus. Arrêtons de faire à notre tête. Venons à Jésus pour qu’il nous guérisse et nous libère.
Enfin, ouvrons les yeux sur les autres qui veulent aussi suivre la lumière. De grandes foules. Croyons l’Écriture. Nous ne sommes pas seuls. D’autres aussi ont besoin de voir la lumière pour la suivre. Faisons-leur une place dans nos cœurs et aimons-les jusqu’au salut.

© Copyright EACMSF. Tous droits réservés