Aux pieds du Maître 2016 : semaine 4

Aux pieds du Maître 2016 : semaine 4 (du 25 au 31 janvier)

1. Lecture du texte : Ésaïe 6.1-8
2. Méditation :
Nous avons vu que la chose la plus importante au monde est de connaitre Dieu, car Jésus a dit : Or la vie éternelle, c’est de te connaitre, toi le seul vrai Dieu. Connaître Dieu est à la source de la vie éternelle. Mais, quand il est question de connaître Dieu, nous faisons tous face à un obstacle de taille : Dieu ne nous ressemble pas. Dites-moi comment je peux connaître quelqu’un qui est infiniment différent de moi? Je commence où? C’est ici où nous avons besoin de l’Écriture Sainte, car la Bible seule révèle Dieu tel qu’Il est dans son être. Dieu s’est révélé dans notre histoire humaine.

Il est écrit au tout début de la lettre aux Hébreux :
Après avoir autrefois, à de nombreuses reprises et de bien des manières, parlé à nos ancêtres par les prophètes, Dieu, dans ces jours qui sont les derniers, nous a parlé par le Fils.


Alors c’est parce que Dieu a parlé et agi dans notre histoire que nous pouvons aujourd’hui connaître ce qu’Il a révélé de Lui-même. Dieu a parlé et agi, des hommes ont écrit sous l’inspiration de l’Esprit de Dieu, et nous lisons, croyons et comprenons avec l’aide du même Esprit vivant de Dieu.

Application : Comme on apprend à connaître quelqu’un en passant du temps avec lui ou elle, passes-tu de temps de qualité avec ton Dieu? Lis-tu Sa parole suffisamment, dans un esprit de prière, pour que tu puisses dire sans hésitation que tu connais ton Dieu de plus en plus? Qu’est-ce que Dieu t’a dit dernièrement?

A.W. TOZER a écrit un livre portant sur les attributs de Dieu. Maintenant, il faut faire attention ici, les attributs de Dieu ne sont pas des caractéristiques ou des qualités de Dieu, car on ne peut séparer Dieu en parties. On ne peut analyser Dieu, ou disséquer Dieu, comme on le ferait d’une créature par exemple. Non, on ne le peut pas parce que Dieu est unité indivisible.
En cela, Dieu est différent de nous. Car nous sommes des unités divisibles. Quand nous parlons d’un homme, par exemple, nous pouvons parler des membres de son corps, de ses qualités de caractères et de ses défauts, de son tempérament, etc. Il en va de même avec toutes les créatures et avec tout le reste, comme les roches où retirons le minerai comme de l’or, etc.
Toute la création est faite de parties pour former un tout, mais Dieu est différent.
On ne peut pas parler des qualités de Dieu, des caractéristiques de Dieu ou de ses parties, parce que Dieu est unité indivisible. Ce que Dieu est, Il l'est dans tout son être et dans les trois personnes de Dieu : le Père, le Fils et l'Esprit.
Alors pourquoi parlons-nous des attributs de Dieu? C’est pour parler simplement de ce que nous pouvons attribuer à Dieu. Les attributs de Dieu ne sont pas les parties, les caractéristiques ou les qualités de Dieu, mais indiquent simplement ce que nous pouvons attribuer à Dieu.

Application : Puisque Dieu est révélé comme Un et indivisible, quel impact cela a-t-il dans notre vie? Qu’est-ce que cela change après tout? Hé bien, cela signifie que l’Esprit qui habite en nous n’est pas simplement une force ou une puissance, mais Dieu Lui-même! Pas étonnant alors que l’apôtre Paul ait écrit : A celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment plus que tout ce que nous demandons ou pensons. Disons que pour parler d’impact, c’est tout un impact cela!

Voyons trois attributs de Dieu, ce qu’est Dieu, tel que révélé dans la Bible.

1. Dieu est infini dans son être

Dieu n'est pas limité, ni limitable, soit par le temps (souvenons-nous qu’il est éternel), ni par l'espace (Dieu n’habite pas un espace au ciel). Cela nous dépasse, mais nous devons croire l’Écriture et adorer Dieu. Il est infini dans son être.

Salomon avait bien saisi cela, par la foi, lorsqu'il a inauguré le temple qu'il avait fait construire pour Dieu à Jérusalem.
Dans sa prière, il s’écrie : Mais quoi! Dieu pourrait-il vraiment habiter avec l’être humain sur la terre? Puisque ni le ciel ni les cieux des cieux ne peuvent te contenir, cette maison que j'ai construite le pourrait d’autant moins! II Chroniques 6.18

Rien ne peut contenir Dieu, parce que Dieu est infini.
En étant infini, Dieu nous saisit et nous comprend parfaitement, rien ne lui est caché à l’intérieur de nous, ni nos pensées, nos intentions, nos fantasmes et illusions. Comme dit l’Écriture : Aucune créature n’est cachée devant lui: tout est nu et découvert aux yeux de celui à qui nous devons rendre compte. Hébreux 4.13
Mais, de notre côté, nous ne pouvons saisir Dieu. Car Dieu est infini et insaisissable, incontrôlable. Nous ne pouvons pas le manipuler à notre guise ou lui jouer des tours et le surprendre avec ruse. Impossible avec Dieu : On ne peut mettre de poisson d’avril dans le dos de Dieu, parce que Dieu n’a pas de dos. Il est infini!
Ainsi les pensées et les voies de Dieu sont infiniment au-dessus des nôtres. En cela aussi Dieu diffère de nous, ses créatures.
Dieu dit par la bouche du prophète Ésaïe : Le ciel est bien plus haut que la terre. De même, mes voies sont bien au-dessus de vos voies, et mes pensées bien au-dessus de vos pensées. Ésaïe 55.9

Dieu nous dépasse complètement. Dieu est insaisissable par la raison, la volonté ou les sentiments de l’homme.

Application : Nous sommes appelés à connaître Dieu, mais pas à le comprendre. Nuance. Essayez-vous parfois de comprendre Dieu, saisir ce qu’Il fait et pourquoi il le fait? Il me semble que la nature humaine pécheresse essaie de comprendre Dieu pour le saisir et ainsi le manipuler à sa guise. Il n’y a pas de trucs, de codes secrets, ou quoi que ce soit qui nous permettrait de saisir Dieu; il est infini!

L’homme le plus sage que la terre ait portée (avant Jésus) s’appelait Salomon. Il a écrit ceci au sujet de comprendre Dieu et son œuvre:
Ecclésiaste 3:11Il fait toute chose belle au moment voulu. Il a même mis dans leur cœur la pensée de l'éternité, même si l'homme ne peut pas comprendre l'œuvre que Dieu accomplit du début à la fin.
Dieu est le «tout autre» dans la réalité de son être spirituel, Il est éternel, immuable, et infini. Nous le croyons, et comme l’apôtre Paul, nous l’adorons de tout notre être en disant avec lui :
Quelle profondeur ont la richesse, la sagesse et la connaissance de Dieu! Que ses jugements sont insondables, et ses voies impénétrables! Romains 11:33

2. Dieu seul est invisible.
Voilà un autre aspect de Dieu où il se révèle totalement différent de nous et de toute sa création.

Illustration : L’astronaute russe, Youri Gagarine, a effectué le premier vol habité dans l'espace en 1961, et a affirmé ne pas avoir vu Dieu dans l'univers. Évidemment, il aurait bien pu aller jusqu’à la planète Pluton ou la neuvième planète qu’on vient de découvrir et il serait arrivé à la même conclusion. Car Dieu est invisible.

Personne n'a jamais vu Dieu; Dieu le Fils unique, qui est dans l’intimité du Père, est celui qui l'a fait connaître. Jean 1.18

Et cela va plus loin encore.
Il y a une réalité spirituelle qui les télescopes, les microscopes, et aucun instrument fabriqué par l’homme ne pourra jamais voir et qui pourtant est visible. Je parle ici des anges, des archanges, des séraphins et des chérubins.
Tous ces êtres spirituels, bons et mauvais, qui servent Dieu ou Satan, et dont la Bible nous parle. Dieu les voit, et parfois certains hommes ou femmes en voient aussi, mais nul n’a jamais vu Dieu, ni un ange, ni un homme. Pourquoi? Parce que Dieu est invisible. Nul ne peut le voir.

Maintenant quelqu’un dira : comment ça, nul ne peut voir Dieu? Ésaïe, le prophète, l’a vu sur un trône très élevé. Comment peux-tu affirmer que nul ne peut voir Dieu?
Si personne n’a jamais vu Dieu, qu’a vu Ésaïe?
Il a vu une manifestation de Dieu, ce que les théologiens appellent une théophanie.
Selon le dictionnaire Larousse, une théophanie est une apparition, une révélation d’une divinité.
Vous voyez, Dieu, étant invisible dans son être, n’a pas le choix dans ses communications envers nous. S’il veut que nous comprenions ce qu’il veut nous communiquer, il se doit d’utiliser des moyens que nous pouvons comprendre.
Pour se faire connaître, Dieu doit utiliser des moyens de communication efficaces, c’est-à-dire des moyens que nous pouvons décoder correctement, par exemple : une apparition ou manifestation de lui-même, une voix, un feu, un ange, etc.
Mais selon la Bible, Dieu est et demeure invisible dans son être. Par sa puissance cependant, cette puissance par laquelle il a créé toute chose et soutient toute chose, il peut produire une théophanie, une manifestation de Dieu.

Application : Qu’est-ce que Dieu a voulu communiquer à Ésaïe d’après vous quand il lui est apparu sur un trône très élevé? Quel aspect de Dieu a-t-il voulu qu’Ésaïe retienne quand un séraphin a volé vers lui avec une braise du feu du sacrifice? …
Dieu est souverainement élevé au-dessus de tout l’univers, Il contrôle tout, comme la mort du roi Ozias, le leader d’Ésaïe à son époque, Il est toujours prêt à pardonner le péché de celui qui s’approche de lui par la foi, etc.

Personne n'a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, lui, l'a fait connaître. Jean 1.18.

Philippe, un des disciples de Jésus, lui dit le soir avant la crucifixion :
«Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit.» 9 Jésus lui dit: «Il y a si longtemps que je suis avec vous et tu ne me connais pas, Philippe! Celui qui m'a vu a vu le Père. Comment peux-tu dire: ‘Montre-nous le Père’? Jean 14.8-9

Ce même Jean, témoin oculaire, a écrit au sujet de Jésus :
Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché concernant la parole de la vie, nous vous l’annonçons. La vie, en effet, s’est manifestée; nous l'avons vue, nous en sommes témoins et nous vous l’annonçons, cette vie éternelle qui était auprès du Père et qui s’est manifestée à nous. 1 Jean 1.1-2

La vie éternelle, cette vie qui a toujours été et qui sera toujours, s’est manifestée par Jésus-Christ. Les disciples ont vu Dieu par Jésus. Et cette même vie éternelle nous est communiquée à nous aussi, par la même foi que les disciples, à nous qui croyons sans avoir vu, c’est-à-dire comptons sur Dieu pour la recevoir dans notre communion avec Jésus.
N’est-ce pas merveilleux? Sautons de joie! Car c’est plus réjouissant que de gagner à la 6/49.

Enfin, il y a dernier attribut de Dieu qui le différencie totalement de nous et cela concerne sa spiritualité.

3. Dieu seul est spirituel

À la Samaritaine venue puiser de l’eau à midi et que Jésus a gracieusement témoigné des adorateurs que Dieu recherche sur la terre, Jésus a dit :
Dieu est Esprit et il faut que ceux qui l'adorent l'adorent en esprit et en vérité.» (Jean 4.24)

Remarquons bien que Jésus n’a pas dit que Dieu est un esprit, comme les anges par exemple, mais Dieu est esprit, c’est-à-dire spirituel. Cet attribut va avec son invisibilité. Dieu est esprit donc invisible. C'est pourquoi l'adoration qui lui est convenable est d'abord spirituelle et invisible, telle que Jésus l'a révélée.

Application : Comment adorons-nous Dieu? Sur quoi nous concentrons-nous? Notre adoration est ce que nous offrons à Dieu à partir d’un coeur rempli d’amour et de reconnaissance envers lui. Puisque Dieu regarde à l’invisible (il recherche des adorateurs qui l’adorent en esprit et en vérité), pourquoi penser à ce que les autres pourrait penser ou dire de moi à cause de l’aspect visible de mon service, mes dons, mes prières, etc.?

Je vous encourage donc, frères et sœurs, par les compassions de Dieu, à offrir votre corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu. Ce sera de votre part un culte raisonnable. Ne vous conformez pas au monde actuel, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence afin de discerner quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. Romains 12.1-2

Qu’est-ce qu’un culte raisonnable? On parle ici de notre adoration raisonnable, l’offrande de nos corps en sacrifice vivant, saint et agréable à Dieu. C’est visible, non?
Oui, c’est visible. Mais l’important aux yeux de Dieu n’est pas ce que l’homme peut voir. Dieu recherche des cœurs qui sont tout entiers pour lui.

Alors, si pour Dieu l’essentiel est l’adoration en esprit et en vérité, et si nous ne pouvons pas observer le cœur de notre frère ou de notre sœur, pourquoi mettre tant d’importance sur son service visible? Pourquoi, par exemple, demander que tous aient un ministère visible dans l’Église?
Faisons attention à ce piège, frères et sœurs, car ce n’est pas ce que Dieu recherche.

L’essentiel est invisible à nos yeux, mais pas aux yeux de Dieu. Alors vivons, servons, donnons, aimons, bref faisons tout au niveau du cœur pour Dieu et jamais pour être vu des autres, quoique nous ne pouvons empêcher que d’autres nous voient.

Ainsi donc, que vous mangiez, que vous buviez ou quoi que vous fassiez, faites tout pour la gloire de Dieu. 1 Corinthiens 10.31

Sun 24 Jan 2016, 22:29pm

Dire à un ami | Imprimer | 0 Commentaire(s)

Si vous aimez ce blog ajoutez le à votre bookmark:
Google: Aux pieds du Maître 2016 : semaine 4

0 Commentaire(s)

Il n'y a pas de commentaire pour ce blog.

Ajouter un commentaire