Aux pieds du Maître 2016 : semaine 7 (du 15 au 21 février)

Aux pieds du Maître 2016 : semaine 7 (du 15 au 21 février)
1. Lecture du texte : Genèse 40; Romains 8.28-39

2. Méditation :

Avez-vous adoré Dieu votre Père en esprit et en vérité récemment?

Vous savez que le Père recherche de tels adorateurs sur la terre présentement.

Qu’est-ce qui vous a amené à pencher votre cœur devant Dieu, dans un profond respect d’adoration pour lui dire un merci senti du fond du cœur?

Était-ce une vérité libératrice de l’Écriture? Ou une réponse surprise à vos prières? Ou était-ce la surprise de voir un de vos collègues au travail ou un enfant, un parent, bref quelqu’un qui a démontré de l’intérêt envers l’Évangile?



Qu’est-ce qui vous a amené à adorer Dieu cette semaine?

Jésus a dit :



les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité. En effet, ce sont là les adorateurs que recherche le Père. Dieu est Esprit et il faut que ceux qui l'adorent l'adorent en esprit et en vérité.» dit Jésus dans Jean 4.23-24



Application : Prenons un moment pour nous arrêter maintenant et demander au Seigneur une raison personnelle pour laquelle l’adorer en Esprit et en vérité. Pour moi, c’est l’accueil lumineux que m’a fait Jésus ce matin lorsque je me suis réveillé. Il m’a montré à la fois ma pauvreté spirituelle (sans lui), et la Lumière de Sa présence avec lui. Cette révélation m’a guidé dans un temps de prière et de méditation de l’Écriture merveilleux, et la composition du Message d’espoir pour cette semaine. Oui, la Lumière de l’Esprit de Dieu éclaire nos ténèbres et nous communique la vraie vie.

Et vous? Qu’est-ce qui vous amène à l’adorer aujourd’hui?



Dieu est infiniment bon envers ses enfants et leur donne de bonnes choses.

En fait, dans sa bonté Dieu a voulu que tout contribue au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés conformément à son plan. 29 En effet, ceux qu'il a connus d'avance, il les a aussi prédestinés à devenir conformes à l'image de son Fils, afin que celui-ci soit le premier-né d’un grand nombre de frères. 30 Ceux qu'il a prédestinés, il les a aussi appelés; ceux qu'il a appelés, il les a aussi déclarés justes; et ceux qu'il a déclarés justes, il leur a aussi accordé la gloire.



Nous sommes souvent impatients avec Dieu. Nous voulons tout, tout de suite. Mais Dieu nous aime trop pour nous donner tout, tout de suite. Dans sa bonté, Dieu refuse de nous donner tout, tout de suite, pour nous donner plus, plus tard.



Nous voulons tout, tout de suite, et Dieu veut nous rendre conformes à l’image de son Fils, et nous faire partager sa gloire éternelle. Alors, Dieu nous fait attendre, et attendre, et attendre, et pendant cette attente, Dieu nous transforme peu à peu, comme le couteau d’un Michel Ange sur sa sculpture, à l’image de Jésus.



L’exemple de Joseph, injustement capturé par ses propres frères, puis injustement vendu à des marchands madianites, qui le vendent comme esclave au chef des gardes, Potiphar, est révélateur. Mais Dieu est avec Joseph et le fait réussir dans tout ce qu’il entreprend.



Vous voyez, il fallait que Joseph soit traité injustement jusqu’en prison pour qu’on aille le chercher là, car lui seul pouvait interpréter certains rêves … parce que Dieu était avec lui.



Dieu ne fera peut-être pas de toi ou de moi le premier ministre du Québec ou du Canada, mais il veut faire de toi et de moi quelqu’un de conforme à l’image de Jésus. Et c’est précisément pour cela que toi et moi, nous passons par des choses très difficiles. Dieu est au courant de la situation. Et il transforme à l’image de Jésus. Voilà son but.



Alors voilà l’important: Si tu discernes la présence personnelle de Dieu dans ta vie, et si Dieu fait réussir ce que tu fais sur une longue période, ne t’en fais pas si tu es traité injustement. Ne t’en fais pas du tout. Dieu est avec toi. Il prend soin de toi et te bénit. Cela suffit. Dieu n’a pas dit son dernier mot avec toi. Attends, crois, et tu verras la gloire de Dieu. C’est sûr et certain. Ce n’est qu’une question de temps. Mais reste intègre, humble et fidèle. Crois seulement.



Rappelle-toi de Jérémie qui a écrit dans ses lamentations :



Il est bon d'attendre en silence le secours de l'Éternel. Lamentations 3.26



Et rappelle-toi aussi des paroles mêmes de Jésus: si tu crois, tu verras la gloire de Dieu (Jean 11.40)



Un autre aspect dans lequel nous sommes semblables à Dieu est la sagesse.



Dieu est parfaitement sage. Il est infini dans sa sagesse.



Cela explique aussi pourquoi Dieu ne fait pas ce que nous voulons et lui demandons et croyons sage. Qu’est-ce que notre sagesse comparée à celle de Dieu? La sagesse de Dieu est insondable; elle n’a pas de fond.



Craindre Dieu – vraiment craindre Dieu comme Dieu le demande - c’est exprimer un profond respect d’adoration et d’amour envers Dieu. C’est ce qu’un homme ou une femme exprime lorsqu’il reçoit Christ et met sa confiance en Son sacrifice expiatoire pour son salut. Il faut craindre Dieu et sa parole avant de l’accepter comme vérité révélée, lui soumettre notre vie entière, et lui donner même notre cœur pour notre salut et vie éternelle.



Or ce respect d’adoration, en esprit et en vérité, est le commencement de la vraie sagesse. Tel qu’il est écrit :



La crainte de l’Éternel est le commencement de la sagesse. Tous ceux qui respectent ses décrets ont une raison saine. Sa gloire subsiste à perpétuité. Psaume 111.10



La sagesse et la connaissance de Dieu sont des marques d’intelligence.



La Bible dit aussi :



Le commencement de la sagesse, c'est la crainte de l'Éternel. La connaissance du Dieu saint, voilà en quoi consiste l'intelligence. Proverbes 9.10



Qu’est-ce que quelqu’un d’intelligent selon Dieu? C’est quelqu’un qui connait Dieu. Comment connaître Dieu? Nous connaissons Dieu par l’Écriture et la foi dans le Sauveur que l’Écriture révèle. Or nous connaissons Dieu en mettant en pratique l’Écriture dans nos vies, car c’est en obéissant à sa parole que Dieu se fait connaitre à nous.



Jésus a dit :



Celui qui a mes commandements et qui les garde, c'est celui qui m'aime; celui qui m'aime sera aimé de mon Père et moi aussi, je l'aimerai et je me ferai connaître à lui. Jean 14:21



La personne vraiment intelligente lis, médite et garde les commandements de Jésus et de Dieu dans son cœur et les met en pratique par la foi dans un profond respect d’adoration envers Dieu. Résultat? Jésus se fait connaître personnellement à lui.



Est-ce que Dieu peut utiliser une telle personne dans la société incroyante d’aujourd’hui? Est-ce que les gens du monde vont reconnaitre l’intelligence d’une telle personne?



Lorsqu’on a fait sortir Joseph de prison pour qu’il se présente devant le grand boss de l’Égypte, le pharaon, c’est un homme qui connaissait Dieu personnellement qui a parlé à pharaon.



D’abord, c’est un homme humble … quand pharaon lui dit : «J'ai fait un rêve. Personne ne peut l'expliquer, et j'ai appris à ton sujet que tu peux expliquer un rêve après l'avoir entendu.»

Joseph répondit au pharaon: «Ce n'est pas moi, c'est Dieu qui donnera une réponse favorable au pharaon.» Genèse 41:16



Un homme intelligent qui connait Dieu a un esprit équilibré. Il donne la gloire à Dieu quand c’est Dieu qui est responsable. Il sait témoigner et parler de Dieu quand c’est le temps. Mais il sait aussi prendre des décisions avec sa tête et proposer des solutions pratiques et sages, basées sur la connaissance personnelle qu’il reçoit de Dieu et de sa parole.

Après avoir interprété avec justesse le rêve du pharaon, Joseph n’arrête pas là. Il ajoute des paroles sages, des conseils intelligents, et un souci pour le bien même de tout le pays, même si c’est le pays de son malheur, comme il l’appellera plus tard. Il dit :



Maintenant, que le pharaon choisisse un homme intelligent et sage et qu'il le mette à la tête de l'Égypte. 34 Que le pharaon établisse des commissaires sur le pays pour prélever un cinquième des récoltes de l'Égypte pendant les sept années d'abondance. 35 Qu'ils rassemblent tous les produits de ces bonnes années à venir, qu'ils amassent, sous l'autorité du pharaon, du blé et des vivres dans les villes et qu'ils en aient la garde. 36 Ces provisions formeront une réserve pour le pays, pour les sept années de famine qui frapperont l’Égypte, afin que le pays ne soit pas détruit par la famine.»



Voyez-vous. Nous avons ici l’exemple d’un homme vraiment sage et intelligent. Pourquoi? Parce qu’il connaissait Dieu et Dieu était avec lui. Comment? Par sa soumission à Dieu, dans l’obéissance à sa Parole, et ce à travers bien des difficultés.



Et lorsque sa sagesse et son intelligence ont mûri, comme le fruit de l’Esprit qui mûrit dans nos vies, alors Dieu l’a utilisé quand c’était le moment propice.



Est-ce que les païens se sont alors moqués de Joseph?



Écoutez la réaction de celui qui se croyait lui-même un dieu et de ses plus hauts fonctionnaires dans le pays qui était, à cette époque, la plus grande puissance mondiale :



37 (Les paroles de Joseph) plurent au pharaon et à tous ses serviteurs. 38 Le pharaon dit à ses serviteurs: «Pourrions-nous trouver un homme tel que celui-ci, qui a en lui l'Esprit de Dieu?» 39 Et le pharaon dit à Joseph: «Puisque Dieu t'a fait connaître tout cela, il n'y a personne qui soit aussi intelligent et aussi sage que toi. 40 Tu seras responsable de ma maison et tout mon peuple obéira à tes ordres. Le trône seul m'élèvera au-dessus de toi.» 41 Le pharaon dit à Joseph: «Vois, je te donne le commandement de toute l'Egypte.»



Application : Est-ce que l’Esprit du même Dieu que Joseph est aussi en nous aujourd’hui? N’est-ce pas ce que nous confessons, basé sur la vérité révélée de la parole même de Dieu? En Jésus, l’Esprit de Dieu est en nous, mais connaissons-nous Dieu? Entendons-nous Dieu? Non pas de manière audible, mais dans nos circonstances? Si nous ne l’entendons pas, est-ce parce que Dieu ne nous parle pas ou est-ce parce que notre attention est ailleurs? Plaçons-nous devant Dieu avec ces questions. Ne les évitons pas. Pourquoi, Seigneur, je ne te connais pas comme te connaissait Joseph. Éclaire-moi, Seigneur. Parle-moi, ton serviteur écoute.



Le début de la sagesse c’est la crainte de Dieu. C’est d’apprendre et prendre conscience que Dieu n’est pas centré sur nous, mais que c’est nous qui devons être centrés sur Dieu, tournés vers Dieu, soumis à Dieu pour la gloire de Dieu et le salut du plus grand nombre, de ceux que Dieu appellera ici et là-bas.



C’est précisément ce que l’apôtre Pierre – qui aussi avait dû passer par la souffrance avant d’être utilisé puissamment par Dieu - a dit dans son message rempli de l’Esprit sage de Dieu le jour de la Pentecôte :



«Changez d’attitude et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ pour le pardon de vos péchés, et vous recevrez le don du Saint-Esprit. – décentrez-vous de vous-mêmes et tournez-vous vers Dieu en Jésus-Christ, et il ajoute - 39 En effet, la promesse est pour vous, pour vos enfants et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera.»



Dans l’Alliance chrétienne et missionnaire, notre souci n’est pas simplement d’être chrétien mais aussi d’être missionnaire.

Un vrai chrétien est missionnaire, parce que c’est ainsi qu’était Jésus.



Et Dieu nous transforme de plus en plus à son image.

C’est pourquoi, dans toutes nos difficultés, nous sommes plus que vainqueurs grâce à celui qui nous a aimés (Romains 8.37).



À ce Dieu, seul sage, soit la gloire aux siècles des siècles, par Jésus-Christ! Amen! Romains 16:27



Dieu le Père recherche des adorateurs en esprit et en vérité, des adorateurs qui sont à l’écoute de Dieu, qui reconnaissent la bonté et la sagesse de Dieu dans les circonstances de la vie et qui se soumettent à Dieu, en priant jour et nuit pour qu’Il se fasse connaître et sauve ceux qui sont perdus sans Christ aujourd’hui.

A-t-il trouvé un tel adorateur en moi? En toi? En nous comme Église?

Approchons-nous et apprenons de Lui.

Tue 16 Feb 2016, 12:02pm

Dire à un ami | Imprimer | 0 Commentaire(s)

Si vous aimez ce blog ajoutez le à votre bookmark:
Google: Aux pieds du Maître 2016 : semaine 7 (du 15 au 21 février)

0 Commentaire(s)

Il n'y a pas de commentaire pour ce blog.

Ajouter un commentaire