Aux pieds du Maître 2016 : semaine 40 (du 10 au 16 octobre 2016)

Aux pieds du Maître 2016 : semaine 40 (du 10 au 16 octobre 2016)

1. Lecture des textes : 2 Corinthiens 5.17-21; Philippiens 2.1-18
2. Méditation :


Nous vivons dans un monde profondément injuste … quand on s’y arrête, on remarque que, malgré les bonnes intentions et les efforts de l’homme, il y a de l’injustice partout. Le monde est injuste parce que le cœur de l’homme est marqué par l’injustice. Il est comme cela naturellement. Mais Jésus a dit :



Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés! Mat. 5.6



Ah? Comment seront rassasiés ceux qui ont faim et soif de la justice dans un monde injuste?

Ils seront rassasiés avec Dieu, car Dieu est juste.



Cela veut dire que pour notre monde il y a de l’espoir. Mais cet espoir est en Dieu qui est juste. Et justement, la Bible annonce que Dieu s’est donné comme projet de changer un monde injuste en monde juste où l’amour et la paix règneront. Comment? Non pas en envoyant des milliers d’anges de malheur pour tuer tous les injustes de la terre, ce qui serait juste peut-être mais ne démontrerait pas son amour. Dieu a plutôt eu l’idée de faire tomber son jugement sur son Fils Jésus-Christ à la croix à la place des injustes que nous sommes. Mais est-ce injuste pour Jésus? Non. C’est l’expression de l’amour et de la justice de Dieu.



Dans l’Alliance chrétienne et missionnaire nous croyons et confessons que Jésus Christ est à la fois vrai Dieu et vrai homme. Il a été conçu du Saint-Esprit et il est né de la vierge Marie. Il est mort sur la croix comme victime expiatoire, lui juste pour les injustes. Tous ceux qui croient en lui sont justifiés par son sang. Il est ressuscité des morts, selon les Écritures. Il est notre souverain sacrificateur et, comme tel, il siège maintenant à la droite de la majesté divine. Il reviendra pour établir son royaume de justice et de paix (Mt. 25.31 34; Ac. 1.11).



La solution de Dieu pour changer et transformer un monde injuste en monde juste est de changer le cœur de l’homme par son union à Jésus par la foi.

La clé est cette union spirituelle à Jésus, cette identification au niveau de notre cœur et de notre esprit avec Jésus dans sa mort, pour que notre injustice naturelle soit crucifiée, et identification dans sa résurrection, pour que la justice de Christ nous soit communiquée par son Esprit et prenne peu à peu le contrôle de nos cœurs et de nos esprits dans notre engagement à pratiquer sa parole. La clé est d’être profondément uni à Jésus et de demeurer en Lui pour que cette transformation s’opère petit à petit.



Ce que la Bible révèle au sujet de Jésus-Christ est tout à fait extraordinaire. Il n’était pas un homme comme les autres parce qu’il était aussi Dieu. Et l’impact que Jésus a dans la vie de quiconque croit et compte sur Jésus comme Seigneur et Sauveur est immense.



Comme le dit notre confession de foi, Jésus est à la fois vrai Dieu et vrai homme.

D’abord, à sa naissance de la vierge Marie, la pleine divinité de Jésus est indiquée tant à Marie (voir Luc 1.35), qu’à Joseph (voir Matthieu 1.20-21).



Jésus c’est Dieu, pleinement Dieu, rien de moins que Dieu, tel que révélé dans son pronom personnel Yahvé que Dieu a fait connaître d’abord à Moïse lors de l’épisode du buisson en feu. Dieu est apparu à Moïse et lui a fait connaitre son nom personnel, Yahvé, qui signifie littéralement « Je suis » et que nos Bibles le traduisent souvent par l’Éternel. Ainsi Dieu, le seul Dieu, est l’Éternel présent, l’Être suprême qui est éternellement, qui n’a ni commencement ni fin. Mais cet Être extraordinaire en rapport avec nous, car nous avons tous un début et une fin, passe à l’action en Jésus en sauvant de ses péchés le peuple de Dieu, c’est-à-dire quiconque met sa foi en Lui pour le suivre fidèlement aujourd’hui.

Jésus c’est donc Yahvé qui sauve aujourd’hui, ici et maintenant.



Application : Êtes-vous en relation intime et unie avec Jésus aujourd’hui, ici et maintenant? Faites-vous un seul esprit avec Lui et êtes-vous membre de son corps par la foi? Si oui, alors Jésus c’est Dieu qui vous sauve aujourd’hui, ici et maintenant. Jésus nous sauve de nos péchés et de nos injustices.



Maintenant cette identité unique de Jésus – pleinement Dieu et pleinement homme – a d’énormes conséquences pour nous et le monde aujourd’hui pour le salut, la sanctification, la guérison et l’espérance de ceux qui croient en Lui de tout leur cœur.



D’abord l’identité divine et humaine de Jésus fait taire les accusations des hommes contre Dieu, comme celle du psychologue Karl Jung, qui était pourtant fils d’un pasteur, et qui a exprimé comme plusieurs autres dans l’histoire, que le sacrifice du Fils de Dieu sur la croix, l’offrande tragique qu’a fait le Père de son Fils dans la mort terrible de la crucifixion, n’était pas tant le témoignage de la bonté de Dieu mais de la cruauté de Dieu.

En effet, quand on y pense, si Dieu offre un autre que Lui-même à la mort maudite de la croix, ce n’est plus de l’amour, ce n’est plus un don de soi, mais c’est en réalité de la cruauté pure et simple, à l’image des idolâtres qui offraient leurs enfants au dieu Moloc, tel que nous le lisons dans l’Ancien Testament.



Mais attention! La Bible révèle que Jésus est vrai Dieu et vrai homme, il est pleinement Dieu et pleinement homme. Alors quand le Père donne son Fils au monde afin que quiconque croit en Lui, ne périsse point mais qu’il ait la vie éternelle, c’est en réalité rien d’autre que Dieu qui, dans le Fils, deuxième personne de la Trinité, s’offre Lui-même en sacrifice pour porter nos péchés. Ainsi cet homme qui souffre et meurt sur une croix, c’est nul autre que Dieu et rien de moins que Dieu Lui-même, mais dans le corps humain du Fils de Dieu, Jésus-Christ. Oui, c’est Dieu qui souffre, porte notre condamnation et meurt dans son corps en Jésus pour nous racheter de nos péchés. Dieu n’offre donc pas quelqu’un d’autre que lui-même. C’est pourquoi il ne s’agit pas de cruauté mais d’amour et de don suprême de Dieu Lui-même pour nous sur la croix.



L’Amour de Dieu le Père, le Fils et le Saint-Esprit est aussi grand que cela. Et ce n’est pas tant par sympathie envers nous, pécheurs misérables, mais c’est plutôt par une identification avec nous dans notre péché que Dieu nous a aimé, et ce afin de rencontrer notre vrai besoin.



Attention. C’est très important de bien saisir cela et de comprendre précisément ce que Dieu a fait en Christ, car c’est la clé de la transformation d’un cœur injuste en un cœur juste, et du grand projet de Dieu pour l’éternité.



Il est écrit :



Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. Et tout cela vient de Dieu qui nous a réconciliés avec lui par [Jésus-]Christ (…) En effet, Dieu était en Christ: il réconciliait le monde avec lui-même en ne chargeant pas les hommes de leurs fautes (…), [En effet,] celui qui n'a pas connu le péché, il l'a fait devenir péché pour nous afin qu’en lui nous devenions justice de Dieu.» 2 Corinthiens 5.17-21



Prenons le temps de bien comprendre ce texte biblique. Dieu était en Christ, parce que justement Christ Jésus est Dieu, Yahvé, qui sauvait le monde – et non simplement des individus ici et là - sur la croix et réconciliait le monde entier avec Lui-même. Réconcilier signifie replacer le monde dans la position d’avant la chute d’Adam et Ève en Christ, et accorder au monde réconcilié une relation pardonnée, intime, d’enfants chéris avec son Père dans l’union avec Jésus, le Sauveur du monde.

Est-ce que cela signifie que le monde est maintenant sauvé et qu’après à la mort tous vont au ciel? Non! Mais cela signifie que tous peuvent être sauvés s’ils sont unis au Christ, s’ils sont en Christ par la foi.



Ainsi, basé uniquement sur l’expiation que Christ a accompli par sa mort, il suffit aux pécheurs de croire et persévérer jusqu’à la fin dans la foi, c’est-à-dire compter sur Jésus seul pour être pardonné et être réconcilié avec Dieu, afin d’entrer dans cette relation intime et éternelle avec Dieu et commencer à vivre une vie juste à ses yeux en appliquant sa parole à nos vies.

C’est ce que signifie l’expression biblique : être en Christ ou en Jésus, être uni au Christ par la foi.



Et voici comment ça marche : Tout comme le Fils unique de Dieu, Jésus-Christ, qui était sans péché, s’est identifié avec nous dans notre péché pour l’expier sur la croix en portant notre condamnation, il suffit pour nous d’être identifié volontairement - par la foi - avec Jésus-Christ dans sa mort et sa résurrection pour être déclaré justes devant Dieu et recevoir son pardon.

Le péché ici signifie quelque chose de beaucoup plus profond que nos fautes, nos mauvaises actions, paroles, gestes que nous pouvons commettre. Le péché c’est notre nature pécheresse, ce que les théologiens appellent le péché originel. Le péché c’est cette nature en chacun de nous qui veut vivre notre vie à notre façon sans se soumettre à la volonté de Dieu telle qu’exprimée dans sa parole, la Bible.

Jésus est venu en tant qu’Agneau de Dieu pour ôter le péché originel du monde afin que quiconque croit en lui ne périsse point mais ait la vie éternelle.



Or si nous sommes identifiés avec Jésus sur la croix, notre péché qui vient de l’enfer et nous sépare de Dieu pour l’éternité, est crucifié et est mort en Christ.



C’est ce que l’apôtre Paul voulait dire lorsqu’il a écrit aux Galates :



J'ai été crucifié avec Christ; ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi; et ce que je vis maintenant dans mon corps, je le vis dans la foi au Fils de Dieu qui m'a aimé et qui s'est donné lui-même pour moi. Galates 2.20



Et aussi il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ, [qui ne vivent pas conformément à leur nature propre mais conformément à l'Esprit], selon Romains 8.

En effet, celui qui n’a pas connu le péché, Jésus, qui n’a jamais péché parce qu’il faisait toujours ce qui était agréable à Dieu son Père et obéissait toujours à la volonté de son Père, jusqu’à accepter de mourir en portant les péchés de toute l’humanité, Dieu l’a fait devenir péché pour nous afin que nous devenions, en Jésus, justice de Dieu.



La clé pour changer le monde est là.



Le résultat c’est la justice, et pas n’importe quelle justice, la justice de Dieu. Et la justice parfaite de Dieu est exprimée par écrit dans sa parole juste – les commandements justes de Dieu - que nous commençons à mettre en pratique par l’Esprit de Dieu dans l’union avec Jésus.



Le monde commence à changer de cette manière.



C’est pourquoi maintenant comme le dit Paul, l’apôtre …

Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature.



Remarquons qu’il y a ici un changement qui s’opère au niveau de la nature de l’homme pécheur, car c’est d’une nouvelle créature dont il s’agit chez ceux qui sont en Christ.

Le salut est donc beaucoup plus profond qu’il ne parait. C’est beaucoup plus qu’un lavement de nos fautes passées. C’est cela, et le baptême dans l’eau l’exprime clairement, mais c’est beaucoup plus qu’un nettoiement. Le salut qu’est venu accomplir Jésus-Christ produit un nouveau cœur, un cœur à l’image de Dieu en Christ, un cœur justifié et de plus en plus juste devant Dieu et les hommes dans la mesure où celui ou celle qui est en Christ vit conformément à l’Esprit de Dieu et obéit à la parole écrite de Dieu.



Quelqu’un a dit : changez le cœur de l’homme et vous changez le monde. Oui, si nous pouvons changer le cœur de l’homme, nous changeons le monde.



Or tel est le grand projet de Dieu. Il regarde au cœur et change le cœur par sa présence, l’Esprit Saint, dans le cœur. Mais il le fait toujours par amour sans s’imposer ni nous forcer à obéir. Au contraire, il nous appelle sans perdre patience à nous soumettre à son plan et à l’obéir par la foi en suivant sa volonté exprimée dans sa parole. Dieu opère ainsi cette transformation en nous et avec nous, petit à petit, de gloire en gloire, nous qui ne vivons plus conformément à notre nature propre et pécheresse mais conformément à l'Esprit.



Voilà pourquoi Jésus est venu. Le Fils unique de Dieu est venu changer le cœur naturellement mauvais de l’homme aux yeux de Dieu pour le transformer à l’image de Dieu. Il nous suffit de dire Oui, je le veux. Et nous engager fidèlement à suivre sa parole et à l’appliquer par son Esprit dans nos vies.

Sun 9 Oct 2016, 23:28pm

Dire à un ami | Imprimer | 6 Commentaire(s)

Si vous aimez ce blog ajoutez le à votre bookmark:
Google: Aux pieds du Maître 2016 : semaine 40 (du 10 au 16 octobre 2016)

6 Commentaire(s)

JhA9tr https://www.genericpharmacydrug.com

Posté par Judi le Sat 12 May 2018, 11:34am


vpqhHw hdxbxhfrjlpe, [url=http://tbsywphbfqyk.com/]tbsywphbfqyk[/url], [link=http://rnqjhdqtkzdg.com/]rnqjhdqtkzdg[/link], http://nwzzanfatskf.com/

Posté par ebocnh le Sat 9 Jun 2018, 11:31am


rmNRkG iftwmzakcmsz, [url=http://uslchxqhhzsp.com/]uslchxqhhzsp[/url], [link=http://sjuteygqfbkv.com/]sjuteygqfbkv[/link], http://qarquefzziex.com/

Posté par wvamuhxc le Tue 26 Jun 2018, 16:32pm


G11pfK dxydqujbocms, [url=http://qkiuuaqyupec.com/]qkiuuaqyupec[/url], [link=http://thhxnxuwcqmt.com/]thhxnxuwcqmt[/link], http://cpsxccciqflz.com/

Posté par hudulg le Tue 26 Jun 2018, 17:39pm


AXBi6j emewrtgsyvfg, [url=http://vzcdddcoymso.com/]vzcdddcoymso[/url], [link=http://cumnshxyqpaf.com/]cumnshxyqpaf[/link], http://chyfvrayxnjo.com/

Posté par tndkrlyfhrd le Tue 26 Jun 2018, 19:13pm


fQWfjw invzmvypmygr, [url=http://urmwusadvaph.com/]urmwusadvaph[/url], [link=http://xrgnstzplmrm.com/]xrgnstzplmrm[/link], http://emcbrswosuft.com/

Posté par xpqfjs le Tue 26 Jun 2018, 20:46pm


Ajouter un commentaire