Aux pieds du Maître, 9 janvier 2017

Texte à méditer : Évangile selon Jean, chapitre 10, Psaume 23

Méditation :

Réflexions sur Jésus, le bon berger


2017. C’est une nouvelle année qui commence un peu comme un nouveau voyage pour chacun de nous. Avez-vous un bon GPS dans le voyage de votre vie pour 2017? Quels sont vos espoirs pour 2017, vos souhaits, vos profonds désirs, vos prières en débutant cette année? Pourriez-vous en écrire trois...?

Planifier est essentiel avant d’entreprendre un voyage, mais soyons humbles et réalistes dans nos plans.

vous qui ne savez pas ce qui arrivera demain! En effet, qu’est-ce que votre vie? C’est une vapeur qui paraît pour un instant et qui disparaît ensuite. Vous devriez dire, au contraire: «Si Dieu le veut, nous vivrons et nous ferons ceci ou cela.» Jacques 4.14-15

Si Dieu le veut doit donc être à la base de tous nos projets. D’accord avec cela? Alors sommes-nous prêts à soumettre tous nos projets, tous nos désirs, toutes nos envies à la volonté de Dieu de sorte que si Dieu nous montrait une seule chose qui n’est pas sa volonté pour nous, nous serions prêts à la lui offrir en sacrifice sur l’autel en adorant Dieu?

Jésus a dit : Je suis le bon berger (beaucoup plus qu’un bon GPS). Une traduction plus littérale serait : Moi, JE SUIS le bon berger, en mettant l’emphase sur le Moi et en soulignant le JE SUIS, comme lorsque Dieu s’est révélé à Moïse comme JE SUIS CELUI QUI SUIS, L’Éternel présent qui se révèle à nous comme LE BON BERGER. Jésus est et sera toujours le BON BERGER. La preuve c’est que par amour, il a donné sa vie sur la croix pour ses brebis. Sommes-nous d’accord avec cela?

Mais nous? Sommes-nous de bonnes brebis? Mais quelqu’un dira … je vous vois venir … Jésus a dit nul n’est bon si ce n’est Dieu seul. Alors, s’il n’y a pas vraiment de bonnes brebis, sommes-nous du moins de meilleures brebis aujourd’hui qu’il y un an? Progressons-nous dans notre caractère et dans notre piété en laissant l’Esprit de Dieu nous transformer peu à peu à l’image de Jésus? Tel qu’il est écrit …

Nous tous qui, sans voile sur le visage, contemplons comme dans un miroir la gloire du Seigneur, nous sommes transformés à son image, de gloire en gloire, par l'Esprit du Seigneur. 2 Cor. 3.18

Jésus parle de ses brebis comme de ceux et celles qui connaissent et écoutent la voix du bon berger et qui le suivent.

Jésus dit aussi que ses brebis sont justement ses brebis parce qu’elles lui appartiennent.

Or il est écrit dans une lettre de l’apôtre Paul :

Ceux qui appartiennent à [Jésus-]Christ ont crucifié leur nature propre avec ses passions et ses désirs. Si nous vivons par l'Esprit, laissons-nous aussi conduire par l'Esprit. Galates 5.24-25

Se laisser conduire par l’Esprit aujourd’hui c’est se soumettre de bon coeur à la volonté de Dieu… toute la volonté de Dieu. Cela est très sage parce que notre Berger est vraiment bon. Il nous aime plus que nous nous aimons nous-mêmes et Il sait ce qu’il fait même si nous sommes tannés parfois (impatients) et que nous ne comprenons pas. Alors persévérons à le suivre.

Ceux qui appartiennent à Jésus-Christ aujourd’hui – les brebis comme Jésus les appelle en tant que Bon Berger – ne cherchent pas à faire leur propre volonté selon leurs passions et leurs désirs égoïstes. Non. Leur égo a été crucifié avec Christ. Maintenant ce n’est plus leur vieux moi qui vit mais l’Esprit de Dieu qui vit et conduit leur vie. C’est miraculeux et merveilleux. Et cet Esprit c’est l’Esprit de vie, de la vraie vie sur terre, cette vie caractérisée par l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bienveillance, la foi, la douceur, la maîtrise de soi (Galates 5.22)

Jésus l’a exprimé autrement en disant :

moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie et qu'elles l'aient en abondance. Jean 10.10

Avons-nous la vie éternelle en Jésus-Christ? OUI!

Mais vivons-nous une vie de qualité supérieure à ce que nous n’avons jamais connu auparavant, une plénitude de vie riche en amour, en joie, en paix, etc.? Désirons-nous plus encore jusqu’à en déborder sur les autres?

Désirons-nous vraiment plus en 2017? Jusqu’à quel point sommes-nous prêts à sacrifier nos passions et nos désirs pour goûter à plus de la vie de Jésus?

Pendant les Fêtes, j’ai lu quelques articles sur les débuts de l’Alliance chrétienne et missionnaire. Voici quelques extraits.

Le 19 janvier 1861, le fondateur Albert Benjamin Simpson, est entré dans une alliance solennelle avec Dieu par laquelle il s’est consacré à Lui. Il écrit :
« Toi, O Seigneur, qui as fait en sorte que je vienne à toi. Toi qui as conquis mon cœur rebelle par ton amour. Maintenant, prend-le et utilise-le pour ta gloire. Quelque soient les pensées rebelles qui pourraient dorénavant monter en moi, rends-toi en vainqueur et amène sous ton contrôle tout ce qui pourrait s’opposer à ton autorité. Je m’abandonne moi-même à toi comme un mort revenu à la vie, dès maintenant et pour toujours. Prends-moi et utilise-moi entièrement pour ta gloire. (…) Il ajoute plus loin dans cette alliance avec Dieu …

Qu’une double portion de ton Esprit repose sur moi, et ainsi j’irai et je proclamerai aux transgresseurs Tes voies et Tes lois au peuple. Sanctifie-moi entièrement et prépare-moi pour le Ciel. Donne-moi toute bénédiction spirituelle dans les lieux célestes en Jésus-Christ.

Et Dieu a répondu de façon extraordinaire à la consécration, la soumission, la foi et l’engagement d’Albert Benjamin Simpson.

En 1915, soit 55 ans plus tard, Simpson écrit son témoignage personnel dont voici des extraits...

1. Dieu a pris soin de lui montrer jusque dans les détails, de façon très complète, et très patiente, jusqu’à quel point Simpson n’était rien.

2. Dieu a ensuite enseigné à Simpson la toute suffisance de Christ. Le Seigneur Jésus s’est révélé Lui-même comme une présence vivante et toute suffisante lorsque Simpson a appris pour la première fois que Christ ne nous avait pas sauvés d’un péril futur pour nous laisser ensuite lutter dans la bataille de la vie en faisant de notre mieux. Non. Il a appris que Celui qui nous avait justifié attendait pour nous sanctifier; il attendait pour entrer dans notre esprit et substituer Sa force, Sa sainteté, Sa joie, Son amour, Sa foi, Sa puissance, pour notre état sans valeur, sans espoir, sans rien du tout, et d’en faire une réalité vivante et actuelle : « Si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi! » (Galates 2.20) J’ai appris le secret, écrit Simpson : « Je peux tout par celui qui me fortifie. » Philippiens 4.13



3. Il explique : Ce n’est pas simplement le secret d’une victoire pour notre esprit, mais aussi d’une efficacité mentale et d’une force physique. Il s’agit d’une telle identification avec le Christ incarné que Sa force intellectuelle passe dans notre capacité limitée, et nous pouvons dire : Nous avons la pensée de Christ (1 Cor. 2.16); et Sa vitalité physique ramène à la vie notre force défaillante, et nous élève au-delà de la maladie et de l’infirmité, et nous permet de dire : la vie de Jésus est aussi manifeste dans notre corps (2 Cor 4.11).



4. De plus, cette suffisance divine s’étend jusque dans notre service pour Christ et nous rend efficace pour le travail du maître. Être utile en tant que chrétien n’est pas l’exploitation de nos talents, mais de témoigner de la puissance du Saint-Esprit et de faire les mêmes œuvres que Jésus parce qu’Il travaille en nous. Le Saint-Esprit est notre puissance pour le service. Il ranime nos esprits pour comprendre la vérité. Il amène nos cœurs à aimer les perdus. Il inspire le prédicateur pour qu’il prêche avec foi, autorité et efficacité divine. Il convainc le monde de péché, justice et jugement.

Tue 10 Jan 2017, 11:22am

Dire à un ami | Imprimer | 1 Commentaire(s)

Si vous aimez ce blog ajoutez le à votre bookmark:
Google: Aux pieds du Maître, 9 janvier 2017

1 Commentaire(s)

Bonjour,



Je suis Éric et travaille pour le Top Chrétien. Je suis tombé sur votre site et notamment cet article qui mentionne philippiens 4. Je vous remercie pour en avoir parlé à vos lecteurs. Si vous souhaitez leur apporter la possibilité de lire le livre de Philippiens en entier dans la version de leur choix, vous pouvez rajouter un lien vers https://topbible.topchretien.com/philippiens.4.1/LSG/



Dans l'attente de vous lire,



Bien fraternellement.



++

Éric

Posté par ERIC NOUBISSI le Thu 3 Aug 2017, 4:12am


Ajouter un commentaire