Évangile selon Jean 1.3-5

Évangile selon Jean 1.3-5
La Parole et la création
INTRODUCTION
1+1=2 C’est logique! Qu’est-ce que la logique?
Le mot logique vient du mot logos. Logos logique. La vraie logique c’est ce qui est conforme au logos, la Parole éternelle de Dieu, qui s’est fait homme en Jésus-Christ. Ce qui n’est pas en accord avec le logos est illogique.
La santé et la maturité c’est de penser selon la logique, parler de façon logique et vivre nos vies de manière logique. L’apôtre Paul l’exprime ainsi :
Basé sur tout ce que Dieu a fait pour nous en Jésus-Christ, il écrit :
)))
Je vous encourage donc, frères et sœurs, par les compassions de Dieu, à offrir votre corps comme un sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu. Ce sera de votre part un culte raisonnable. Romains 12.1
Le mot grec traduit par raisonnable est logikos, logique. C’est-à-dire selon la raison, rationnel et spirituel. Offrir nos corps à Dieu, consacrés à 100% à son service plutôt qu’au péché, c’est vivre de façon logique, intelligente et rationnelle en rapport avec ce que le Logos-Jésus a par amour fait pour nous et continue à faire pour nous et désire encore faire pour nous dans l’avenir par sa grâce et sa vérité.
PHRASE DE TRANSITION Dieu est logique; il n’est sûrement pas illogique, irrationnel et absurde. Mais Dieu nous dépasse complètement; nous n’arrivons pas à le comprendre parfaitement et encore moins à le contrôler. Dieu nous dépasse. Vivre par la foi en un Dieu qui est infini est logique et sensé, car tout ce qui existe proclame cet Être infini et ordonné.
La vraie logique demande que tout ce qui existe, visible et invisible, et particulièrement tout ce qui vit, dépende de Dieu – La Parole – pour son existence.
Un Big-Bang n’est pas logique. Une explosion ne produit pas un univers ordonné, stable et unit.
Dieu est logique dans le vrai sens du terme. Il est à la source de toute logique. Vivons-nous selon Dieu qui est logos-logique?

Il y a deux semaines, dans l’introduction à l’étude de l’Évangile selon Jean, nous avons vu que le logos - la parole - révèle la pensée. Parler c’est faire connaitre ce que l’on pense. Dire que la Parole était Dieu c’est dire que Dieu se fait connaitre, il ne reste pas silencieux; il se révèle.
Et il se révèle de deux manières : dans sa création et dans son œuvre de salut. Dieu se communique lui-même et nous pouvons le connaitre à la fois par sa création et par son œuvre de salut en Jésus-Christ.
)))
Tout a été fait par elle et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle. En elle il y avait la vie, et cette vie était la lumière des êtres humains. La lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont pas accueillie. Jean 1.3-5
Tout a été fait par elle, c’est-à-dire par son moyen.
Nous avons vu la relation entre la Parole et Dieu le Père. Aujourd’hui nous voyons la relation entre la Parole et la création, visible et invisible.
Toutes choses ont été faites, ont trouvé leur existence, par le moyen de la Parole. Dieu le Père est la pensée originelle, la source de tout ce qui existe. Mais il a créé toutes choses, sans exception, par la Parole. Il est écrit :
« il n'y a qu'un seul Dieu, le Père, de qui viennent toutes choses et pour qui nous vivons, et un seul Seigneur, Jésus-Christ, par qui tout existe et par qui nous vivons. » 1 Corinthiens 8:6
Le Père et le Fils étaient au travail et le sont toujours, par la puissance de l’Esprit, dans l’œuvre et le soutien de tout ce qui existe, visible et invisible.
Et pour que ce soit bien clair que tout a été fait par le moyen de la Parole, Jean ajoute :
Et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle.
Sans la Parole il n’y a même pas une seule chose qui a été faite.
Tout, absolument toute chose, est passée par l’activité de la parole pour exister.
Dans la langue originale, les verbes sont à deux temps différents. Cela apporte la nuance suivante :
Tout a été fait par elle parle de la création dans sa totalité, comme un acte grandiose, au commencement.
Et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle parle de ce qui continue à exister tout autour de nous aujourd’hui. Ce qui existe autour de nous existe et continue à exister par le moyen de la Parole.
Et puis, qu’est-ce que ça change dans nos vies aujourd’hui?
Application … Cela signifie que notre existence, notre développement, notre croissance et maturité, dépendent directement de la Parole. La relation que nous entretenons avec Jésus-Christ est à la base de tout ce qui contribue à notre santé spirituelle, émotionnelle et physique. Notre développement intellectuel dépend de notre relation avec Jésus. Notre développement artistique dépend de notre relation avec Jésus. Notre développement scientifique dépend de notre relation avec Jésus. Notre développement en tant que personnes responsables devant Dieu dépend de notre relation avec Jésus. Tout dépend de Lui, car tout a été créé par lui et pour lui.
L’apôtre Paul l’exprime ainsi dans Colossiens 1
En effet, c’est en lui que tout a été créé dans le ciel et sur la terre, le visible et l’invisible, trônes, souverainetés, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et pour lui. Il existe avant toutes choses et tout subsiste en lui. Colossiens 1:16-17

4 En elle il y avait la vie, et cette vie était la lumière des êtres humains.
De la création en général, Jean précise avec la création de la vie, l’élément le plus important de toute la création.
La vie est mentionnée à 36 reprises dans l’Évangile selon Jean plus que dans tout autre livre du Nouveau Testament. Et la plupart du temps, c’est de la vie éternelle dont il est question, c’est-à-dire le don de Dieu par le moyen de son Fils.
Ici cependant la vie qui était dans le logos c’est la vie dans son sens le plus large. C’est seulement parce qu’il y a la vie dans la Parole qu’il y a de la vie sur la terre. La vie n’existe pas par elle-même, indépendamment de la Parole. En fait, si on lit bien le texte, la vie n’a pas été faite par la Parole ou par le moyen de la Parole, mais elle existe « en » elle. En elle il y avait la vie. C’est pour dire que la vie est éternelle tout comme la Parole est éternelle. Dieu est plénitude de vie depuis toute éternité. Et nous sommes appelés par la grâce de Dieu à entrer dans cette vie éternelle en croyant et en comptant sur Jésus-Christ.
Tout type de vie vient de Dieu. La vie naturelle et la vie spirituelle viennent de Dieu.
Ce qu’il faut comprendre pour nous aujourd’hui c’est que la vie et Jésus vont ensemble; ils sont inséparables. C’est ce que Jésus a dit :
moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie et qu'elles l'aient en abondance. Jean 10.10
Dieu nous a tant aimés qu’il a livré son Fils unique à la mort … afin que quiconque croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle. Jean 3.16
Jésus n’a pas été forcé ou obligé par le Père de donner sa vie. Au contraire c’est volontairement et par amour qu’il a livré son corps en sacrifice pour nos péchés.
Jésus a dit : Je suis le pain vivant descendu du ciel. Si quelqu'un mange de ce pain, il vivra éternellement, et le pain que je donnerai, c'est mon corps, [que je donnerai] pour la vie du monde.» Jean 6.51
Manger le corps de Jésus est une image très forte pour parler de la nécessité pour nous de faire un avec Jésus par la foi pour avoir la vie éternelle.
Jésus explique :
«En vérité, en vérité, je vous le dis, si vous ne mangez pas le corps du Fils de l'homme et si vous ne buvez pas son sang, vous n'avez pas la vie en vous-mêmes. Celui qui mange mon corps et qui boit mon sang a la vie éternelle, et moi, je le ressusciterai le dernier jour. Jean 6.53-54
Seuls ceux qui viennent à JÉSUS par la foi ont la vie éternelle. Jésus disait aux Juifs pieux : vous ne voulez pas venir à moi pour avoir la vie! Jean 5.40
Mais à ceux qui viennent à Lui et reçoivent de Lui la vie, Jésus donne aussi l’assurance qu’ils ne périront jamais. Jésus dit :
Je leur donne la vie éternelle. Elles ne périront jamais et personne ne pourra les arracher à ma main. Jean 10.28
Wow. Quelle assurance Jésus nous donne à nous qui sommes venus et demeurons en Jésus.
Quand Jésus est mort sur la croix, ce ne sont pas les Romains, les Juifs ou Satan qui lui ont pris la vie. Non! Jésus a dit :
Personne ne me l'enlève, mais je la donne de moi-même. Jean 10.18
Jésus n’est donc pas mort en victime, mais en victorieux pour nous donner la vie éternelle à nous qui comptons sur Lui. Et il nous ressuscitera au dernier jour.
Jésus, le Prince de la vie, l’a démontré en ressuscitant Lazare lorsqu’il a dit à Marthe : «C’est moi qui suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, même s'il meurt; » Jean 11.25. Et il dit à ses disciples : «C’est moi qui suis le chemin, la vérité et la vie. » Jean 14.6
En effet, tout comme le Père a la vie en lui-même, ainsi il a donné au Fils d'avoir la vie en lui-même. Jean 5.26
OK. Qu’est-ce que ça change pour nous de savoir tout cela?
Application … Avons-nous cru en Jésus tel qu’il est ou avons-nous cru en Jésus tel que nous l’imaginons? Avons-nous reçu volontairement Jésus comme notre vie (et rien de moins), en répudiant notre ancienne vie marquée par le péché? Vivons-nous cette nouvelle vie en dépendance complète sur Lui, en tirant de Lui notre Force, notre joie, notre vie?
Il est écrit :
Celui qui a le Fils a la vie, celui qui n'a pas le Fils de Dieu n'a pas la vie. 1 Jean 5:12 (on parle de la vie éternelle ici)
Avons-nous le Fils de Dieu, Jésus, en nous? Si oui, nous avons la vie éternelle par notre union avec lui. Il est écrit :
le Fils de Dieu est venu et nous a donné l'intelligence pour connaître le vrai Dieu; et nous sommes unis au vrai Dieu si nous sommes unis à son Fils Jésus-Christ. C'est lui qui est le vrai Dieu et la vie éternelle. 1 Jean 5:20

Cette vie était la lumière des êtres humains.
Dieu est la source de la vie et de la lumière pour nous les hommes, tel qu’écrit dans les Psaumes :
« c’est auprès de toi qu’est la source de la vie, et c’est par ta lumière que nous voyons la lumière. » Ps 36.10
La Parole, qui est Lui-même la vie, est aussi la lumière des hommes.
Jésus est le Je suis qui est à la fois LA VIE et LA LUMIÈRE des hommes.
Jésus a dit : «Je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura au contraire la lumière de la vie.» Jean 8.12
Remarquons comment la lumière et la vie sont reliées ici en Jésus.
Pendant que je suis dans le monde, dira Jésus, je suis la lumière du monde.» Jean 9.5
C’est une autre manière de voir Jésus.
Jésus est venu du ciel dans le monde comme une lumière.
Le peuple assis dans les ténèbres a vu une grande lumière, et sur ceux qui se trouvaient dans le pays de l’ombre de la mort une lumière s'est levée. Matthieu 4:16
Jésus a dit que celui qui croit en Lui ne restera pas assis dans les ténèbres :
Moi, la lumière, je suis venu dans le monde afin que quiconque croit en moi ne reste pas dans les ténèbres. Jean 12.46
Au contraire, il aura la lumière de la vie et deviendra même un enfant de lumière. Jésus a dit :
Pendant que vous avez la lumière, croyez en elle afin de devenir des enfants de lumière.» Jean 12.36
Application … il y a un appel d’urgence de la part de Jésus ici. Si nous sommes éclairés par la lumière, croyons en elle! Prenons-la au sérieux! Comptons sur elle pour avoir encore plus de lumière. Mais malheur à celui qui ferme volontairement les yeux lorsqu’il est éclairé. Car le jugement de Dieu descend alors sur lui. C’est très grave de fermer les yeux lorsque la lumière éclaire nos mauvaises attitudes ou nos mauvaises manières d’agir.
Il est écrit au sujet du jugement de Dieu :
Et voici quel est ce jugement: la lumière est venue dans le monde et les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière parce que leur manière d’agir était mauvaise. Jean 3:19
Illustration … message de John Piper … Les chrétiens en Amérique du Nord se doivent d’aller à Jésus hors du camp, et en suivant son exemple, ils sont appelés à donner leur vie et leurs ressources à Dieu, par amour et reconnaissance, pour rencontrer les besoins des autres dans le monde plutôt que rechercher plus de confort pour eux-mêmes. Lumière sur nos manières d’agir.
Lumière sur ma recherche de confort et mon attachement aux choses qui passent. Lumière sur mes priorités vis-à-vis les priorités du Royaume. Lumière sur la gestion de mes ressources matérielles, mon temps, mes prières, mes énergies. Lumière que ma chair ne veut pas voir (je ferme un œil). Mais désir de ressembler à Jésus de plus en plus. Je jette mes armes. J’abandonne à Jésus encore mes désirs, pour le suivre hors du camp, hors de la manière dont le monde voit l’argent, le confort, la retraite bien méritée, l’héritage … pour tout conformer au Royaume de Jésus, la Parole éternelle, pour un trésor inépuisable dans les cieux.
Jésus, la lumière, donne la vue aux aveugles. C’est vrai dans le domaine physique et spirituel. Mais gare à ceux qui ferment les yeux après avoir reçu la guérison de leurs yeux spirituels.
Au début de la création, la première chose que Dieu a dite est : Que la lumière soit! (Gen. 1.3). De même, au début de la nouvelle création en Jésus, Dieu, la Parole, est lumière pour les êtres humains. Toute lumière que nous avons, nous la devons à la Parole qui est source de lumière, parce qu’il est lumière en Lui-même.
Désirons encore plus de lumière et soyons courageux face aux conflits.

5 La lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont pas accueillie.
Le contraire de la lumière c’est les ténèbres. C’est vrai autant dans le monde naturel que dans le monde spirituel. La fonction de la lumière est précisément de briller dans les ténèbres, d’entrer en conflit avec les ténèbres et les opposer à tout prix pour les faire disparaître.
Ce n’est pas dans la nature d’un conflit d’être agréable ou confortable. Mais le conflit entre la lumière et les ténèbres est inévitable.
Lisons bien le texte : la lumière brille (présent continue) dans les ténèbres.
Il y a une grande vérité à recevoir ici.
La lumière brille continuellement dans le monde, elle ne cesse jamais de briller dans la vie des hommes. La lumière éclaire les ténèbres.
Dieu parle constamment. Il se révèle, se fait connaître par la création et par sa Parole.
Quel encouragement pour nous de venir à Lui pour connaitre Dieu!
et les ténèbres ne l'ont pas accueillie.
Le verbe traduit par « accueillie », n’est pas clair en grec et plusieurs traductions sont possibles.
L’idée derrière le verbe est de prendre possession de quelque chose pour en faire sa propriété, comme dans l’idée de travailler fort pour atteindre une promotion, un honneur ou remporter un prix.
Les ténèbres travaillent fort et partout pour tenter de prendre possession de la lumière afin de la maîtriser et d’en faire leur propriété, mais ils n’y arrivent jamais.
Dans l’Évangile selon Jean, les ténèbres parle de l’environnement malsain dans lequel tous les hommes sont placés dans ce monde.
C’est pourquoi Jésus appelle avec passion les hommes à Le suivre en tant que lumière pour qu’ils ne marchent pas dans les ténèbres et que les ténèbres ne les surprennent pas. Jésus dit :
«La lumière est encore pour un peu de temps parmi vous. Marchez pendant que vous avez la lumière afin que les ténèbres ne vous surprennent pas, car celui qui marche dans les ténèbres ne sait pas où il va. Jean 12.35
Toute la mission de Jésus sur la terre est un conflit entre la lumière et les ténèbres. La lumière brille dans les ténèbres et les ténèbres ne sont pas arrivées à la maîtriser et à vaincre la lumière.
C’est vrai pour la première création. Quand la lumière est venue, les ténèbres du chaos originel ont disparu.
C’est aussi vrai au Calvaire, source de la nouvelle création. À la croix, la lumière et les ténèbres sont entrés dans un conflit terrible et décisif, et les ténèbres ont perdu.
Quand la lumière – Jésus – vient dans nos cœurs par sa Parole, il entre en conflit et attaque les ténèbres de nos péchés et notre mauvaise manière de vivre que nous avons héritée de nos ancêtres. Si nous permettons à l’Esprit de Dieu de crucifier nos péchés avec Jésus, nous en sommes libérés et pardonnés, et nous recevons une nouvelle vie pleine de lumière, la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur.
Ne lui résistons pas. Venons à Jésus avec nos ténèbres pour qu’il les fasse disparaitre et marchons avec Lui en nouveauté de vie, en comptant sur sa lumière pour nous éclairer.
Repas de Communion.

Notes…


4 En elle il y avait la vie, et cette vie était la lumière des êtres humains.
afin que quiconque croit en lui [ne périsse pas mais qu'il] ait la vie éternelle. 16 En effet, Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle. Jean 3:15-16
Celui qui croit au Fils a la vie éternelle; celui qui ne croit pas au Fils ne verra pas la vie, mais la colère de Dieu reste au contraire sur lui.» Jean 3:36
En effet, tout comme le Père a la vie en lui-même, ainsi il a donné au Fils d'avoir la vie en lui-même. Jean 5:26
Jésus leur dit: «C’est moi qui suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n'aura jamais faim et celui qui croit en moi n'aura jamais soif. Jean 6:35 Je suis le pain de la vie. Jean 6:48
Tout comme le Père qui est vivant m'a envoyé et que je vis grâce au Père, ainsi celui qui me mange vivra grâce à moi. Jean 6:57
Jésus leur parla de nouveau. Il dit: «Je suis la lumière du monde. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura au contraire la lumière de la vie.» Jean 8.12
Jésus lui dit: «C’est moi qui suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi vivra, même s'il meurt; Jean 11:25
Jésus lui dit: «C’est moi qui suis le chemin, la vérité et la vie. On ne vient au Père qu’en passant par moi. Jean 14:6
Vous avez fait mourir le Prince de la vie que Dieu a ressuscité, nous en sommes témoins. Actes 3:15
C’est plus évident encore quand cet autre prêtre qui surgit est semblable à Melchisédek, établi non d'après un principe de filiation prescrit par la loi, mais d’après la puissance d'une vie impérissable. Hébreux 7:16
Ce qui était dès le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché concernant la parole de la vie, nous vous l’annonçons. 2 La vie, en effet, s’est manifestée[a]; nous l'avons vue, nous en sommes témoins et nous vous l’annonçons, cette vie éternelle qui était auprès du Père et qui s’est manifestée à nous.
Quand je le vis, je tombai à ses pieds comme mort. Il posa alors sa main droite sur moi en disant: «N'aie pas peur. Je suis le premier et le dernier, le vivant. J'étais mort et voici, je suis vivant aux siècles des siècles. Je détiens les clés de la mort et du séjour des morts. Apocalypse 1:17-18
5 La lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont pas accueillie.
Oui, tu fais briller ma lumière. L’Éternel, mon Dieu, éclaire mes ténèbres. Ps18.29
Et voici quel est ce jugement: la lumière est venue dans le monde et les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière parce que leur manière d’agir était mauvaise. Jean 3:19
Le peuple assis dans les ténèbres a vu une grande lumière, et sur ceux qui se trouvaient dans le pays de l’ombre de la mort une lumière s'est levée. Matthieu 4:16
Mais l'homme naturel n'accepte pas ce qui vient de l'Esprit de Dieu, car c'est une folie pour lui; il est même incapable de le comprendre, parce que c'est spirituellement qu'on en juge. 1 Corinthiens 2:14

Sun 5 Aug 2018, 21:15pm

Dire à un ami | Imprimer | 0 Commentaire(s)

Si vous aimez ce blog ajoutez le à votre bookmark:
Google: Évangile selon Jean 1.3-5

0 Commentaire(s)

Il n'y a pas de commentaire pour ce blog.
Les commentaires sont actuellement affichés pour ce blog.